Guerre des portails dans les messageries

C'est la nouvelle guerre des trois géants d'Internet, Google, Yahoo! et MSN: la capacité de stockage des boîtes à lettres électroniques. Un an après le lancement de Gmail, sa nouvelle messagerie dotée d'une capacité de 1 gigaoctet, Google est passé jeudi dernier à la vitesse supérieure, en annonçant de San Francisco une version dotée de 2 gigabits disponibles. Et ce n'est pas terminé. Bientôt, le groupe prévoit de lever complètement les limites de Gmail, et ce gratuitement. "Nous faisons cela afin d'anticiper les besoins de nos utilisateurs, et ces derniers ne cessent de croître", a justifié Georges Harik, directeur produit de Gmail. Pour l'instant, Gmail est toujours en version test et uniquement disponible en langue anglaise. Cette annonce fait suite à celle de son concurrent Yahoo! datant de la semaine d'avant. Le pionnier des portails va lui aussi lancer une messagerie gratuite de 1 gigabit, quadruplant ainsi la taille des boîtes actuelles. "Nous ne voulons plus que nos internautes se préoccupent du problème", expliquait la porte-parole du groupe Karen Mahon. La version deux gigas est également disponible chez Yahoo !, mais au prix de 20 dollars par an. Quel est le sens de cette surenchère? Selon les communiqués des deux groupes, il s'agit d'accompagner le développement des usages. En effet, avec l'émergence du haut débit, l'envoi de photos, de musique ou de films s'est massivement développé, tandis que les images agrémentent de plus en plus les mails. Les internautes ont donc de plus en plus besoin de place pour leur courrier personnel, la messagerie étant le premier outil utilisé sur le Web, devant les moteurs de recherche. La course au giga se joue ainsi en toile de fond de ces nouveaux usages.En proposant toujours plus, les deux groupes caressent l'idée de séduire en masse de nouveaux internautes. D'où la volonté de chacun de se démarquer. Reste à connaître l'impact de ces initiatives sur les utilisateurs potentiels. On peut d'abord se poser la question de l'utilité pour l'internaute lambda d'avoir autant de place à sa disposition. De fait, une photo de bonne qualité prise avec un appareil numérique pèse environ 1 mégaoctet. Une boîte de 1 giga permet donc de stocker l'équivalent de 1.000 images de cette taille. Ce qui peut sembler beaucoup...Sur la base de cet argument, Microsoft ne suit pour l'instant pas ses deux concurrents. La version gratuite d'Hotmail, son service phare, propose 250 mégas de stockage, bien qu'il existe une version payante de 2 gigas pour 20 dollars par an. "Elle est complémentaire de l'offre de base", indique Alban Peltier, directeur des services communications d'MSN France. "En termes d'usage, le stockage est une composante mais pas l'unique. Les internautes cherchent aussi des dispositifs de sécurité, des anti-virus, des anti-spam".Et de souligner que le lancement de Gmail n'a pas empêché MSN de gagner 1,8 million de nouveaux adeptes en France. Au total, MSN comptait 5 millions de clients français en février, Yahoo! 1,9 million et Gmail 250.000, selon Nielsen NetRatings. Mais indéniablement, MSN a lui aussi suivi l'évolution des usages. "Nous sommes passés de 2 à 10 mégas à une offre de 250 mégas en un an", explique Alban Peltier, qui préfère ne pas dévoiler la taille moyenne des boîtes aux lettres des internautes. De toutes façons, si plus tard ces derniers en font la demande, MSN se laisse la possibilité de revoir sa politique en la matière. Microsoft y réfléchira quand même à deux fois. Car ce type de politique a un coût, même s'il est difficile à chiffrer. "Si Google lançait officiellement ce service et rencontrait une demande en masse, ses dépenses de fourniture de services croîtraient", a expliqué un analyste à Bloomberg. Heureusement le prix des disques durs n'a cessé de décroître: depuis cinq ans, il recule de 25 à 30% par an. Et puis, dans la mesure où actuellement les portails s'en tiennent à des versions bêta et où la demande n'est pas là, ces nouvelles offres sont pour l'instant plus coûteuses en effets d'annonce qu'en frais de gestion.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.