Barry Diller sort définitivement de Vivendi Universal Entertainment

 |  | 315 mots
Lecture 1 min.
Ce travail de longue haleine est finalement bouclé: Barry Diller, le patron d'InteractiveCorp (IAC), a conclu un accord de sortie définitive de Vivendi Universal Entertainment (VUE). Il a ainsi cédé les 5,44% des parts qu'il détenait encore dans VUE à la maison-mère NBC-Universal, dans une opération de 3,4 milliards de dollars, en cash et en titres. Au terme de l'opération, IAC aura obtenu 1 milliard de dollars en numéraire, racheté 56,6 millions de ses propres actions et disposera de 100 millions de dollars d'espaces publicitaires dans le réseau NBC-Universal ces trois prochaines années. Concernant Vivendi seul, actionnaire à 20% de NBC-Universal, l'opération se traduira par une sortie en cash de 235 millions de dollars. En outre, IAC et Vivendi mettent un terme à l'action en justice qui les oppose devant les tribunaux de l'Etat du Delaware. Les parties renoncent aussi à toute réclamation potentielle concernant l'investissement d'IAC dans VUE. Au terme de l'opération, les deux actionnaires de NBC-Universal, Vivendi pour 20% et General Electric pour 80%, restent seuls propriétaires de Vivendi Universal Entertainment. GE et Vivendi ont en parallèle décidé de reporter d'une année, soit à janvier 2007 et mai 2010, les dates à partir desquelles Vivendi pourra exercer son droit de sortie de NBC Universal et GE son droit d'achat sur la participation de Vivendi Universal. La sortie de Barry Diller de NBC-Universal est donc l'ultime épisode de l'ère Messier. Vivendi Universal Entertainment a été créé en 2002 par Vivendi Universal au moment des ambitions hollywoodiennes de Jean-Marie Messier, alors à la tête du groupe. Ce dernier a alors mis la main sur les actifs audiovisuels d'USA Networks, dirigé par Barry Diller. C'est ainsi qu'est né Vivendi Universal Entertainment, filiale dans laquelle le pétulant patron américain a conservé une participation. Participation jamais dénouée depuis en dépit de la cession de VUE à NBC, contrôlée par General Electric, en mai 2004.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :