Carlyle prend le contrôle d'Otor

La bataille pour le contrôle d'Otor est terminée. Après cinq années d'affrontements juridiques, le fonds d'investissement américain Carlyle a enfin pu prendre le contrôle du spécialiste français du carton.Le fonds américain, qui réclamait la conversion d'obligations en actions Otor, a enfin la voie libre pour contrôler 78% du capital du groupe. En outre, l'investisseur contrôle la totalité du conseil d'administration d'Otor, alors que trois nouveaux administrateurs ont été élus aujourd'hui, lors de son assemblée générale.Une assemblée générale du holding de contrôle d'Otor, Otor Finance, qui détenait 80% du cartonnier (avant conversion des obligations de Carlyle), devrait entériner cette opération. Ce qui mettra un terme définitif à une interminable bataille juridique.En effet, entré en 2000 dans le capital d'Otor, Carlyle a fait valoir dès 2001 son droit à la conversion de ses obligations en actions Otor, mettant en avant les piètres performances économiques du groupe. La direction d'Otor a eu beau résister, Carlyle a finalement obtenu gain de cause auprès de la Cour d'appel de Paris, qui a ordonné aux fondateurs d'Otor d'effectuer la conversion des obligations en actions.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.