Bons débuts en Bourse pour PartyGaming

 |  | 318 mots
Lecture 2 min.
Début de parcours honorable pour PartyGaming à l'occasion de sa première journée de cotation à la Bourse de Londres. En fin de journée, le titre gagnait 11,21% à 129 pence. Le site britannique de poker en ligne a finalement été introduit au prix de 116 pence par action, légèrement en deçà du milieu de fourchette des estimations, qui allaient de 111 et 127 pence.PartyGaming a ainsi levé 907 millions de livres. La somme ira dans les poches de ses fondateurs qui cède 20,6% du capital de la société. A ce prix, PartyGaming est valorisé 4,64 milliards de livres. C'est la plus grosse introduction en Bourse à Londres depuis 5 ans. La dernière date de juillet 2000, au moment de la mise sur le marché de Dimension Data valorisé à ce moment là 6 milliards de livres. Créée en 1997, la société est un véritable casino sur le Net. A ce jour, elle possède trois marques, Starluck Casino, PartyBingo et PartyPoker, et a réussi à accaparer à elle toute seule la moitié du marché du jeu sur le Net. L'an passé, ses recettes ont été multipliées par 4, à 600 millions de dollars, dont 87% réalisées aux Etats-Unis. L'entreprise, qui a délocalisé la plupart de ses équipes en Inde, dégage une marge opérationnelle de 58% tandis que son résultat net a atteint 348,5 millions de dollars en 2004. Le marché du pari sur le Net est estimé entre 7 et 12 milliards de dollars et est promis à une croissance annuelle d'environ 20%. Le prix d'introduction valorise ainsi PartyGaming 24 fois ses bénéfices 2004, contre une moyenne de 19 fois pour le Footsie 100 Index.Les valeurs du pari en ligne ont en tout cas le vent en poupe. Le titre d'une valeur concurrente, un autre britannique Sportingbet a gagné 78% depuis le début de l'année sur les marchés. Introduite en Bourse il y a 6 ans déjà, la société est valorisée 1,1 milliard de livres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :