Blackstone aurait fait une offre ferme sur Wind

 |  | 308 mots
Lecture 1 min.
Le désengagement d'Enel dans Wind a sans doute fait un grand pas cette semaine. Le fonds d'investissement Blackstone aurait fait une offre sur l'opérateur télécoms italien le valorisant 12,6 milliards d'euros, selon le Financial Times. Ce dernier rapporte que le fonds a proposé mardi pas moins de 8 milliards d'euros pour 63% du capital de l'opérateur. La somme serait financée à hauteur de 2 milliards d'euros en cash, et le reste par endettement. Si l'affaire se conclut, il s'agirait donc du plus gros LBO (Leveraged Buy Out, ou opération à effet de levier) jamais réalisé en Europe. Au niveau mondial, le plus important à ce jour est à mettre sur le compte de Kohlberg Kravis Roberts avec la prise de contrôle de RJR Nabisco en 1989 pour 31 milliards de dollars. Pour l'instant, Blackstone agit seul, mais si l'offre est acceptée, le fonds pourrait trouver des partenaires pour mener l'opération.Depuis un moment, Enel cherche a sortir de Wind, deuxième opérateur de téléphonie fixe italien et troisième opérateur de téléphonie mobile. Il a déjà demandé à six fonds d'investissements, parmi lesquels l'américain Carlyle, d'étudier des possibilités de reprise de Wind. Parallèlement, Enel assure aussi que sa solution privilégiée reste l'introduction en Bourse de sa filiale en 2006.Fin 2004, il aurait refusé une première proposition faite par un groupe d'investisseurs emmené par l'ancien patron de Fiat, Cesare Romiti, entouré de l'homme d'affaires égyptien Naguib Sawiris, qui contrôle l'opérateur de téléphonie Orascom, et IPE Ross, une société d'investissement animée par les hommes d'affaires américain Wilbur Ross et français Philippe Nguyen. Dernièrement, Cesare Romiti, qui a tenté de faire jouer la corde patriotique par voie de presse interposée, était censé faire une offre améliorée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :