Les perspectives de chiffre d'affaires d'Intel déçoivent

 |  | 418 mots
Des résultats globalement en ligne avec les attentes, mais des perspectives de ventes légèrement décevantes: c'est ce qu'a annoncé cette nuit Intel, le fabricant de microprocesseurs, dont les performances ont été freinées par des capacités de production insuffisantes.Le groupe, leader mondial dans la production de puces, a engrangé un bénéfice net de 1,995 milliard de dollars au troisième trimestre, un chiffre en progression de 4,6% sur un an. En termes de bénéfice par action, la performance s'établit à 32 cents, contre 30 cents un an plus tôt. Une charge exceptionnelle de 140 millions de dollars due au règlement d'un litige avec la société MicroUnity a pesé sur ce résultat. En l'excluant, le bénéfice par action a atteint 34 cents, soit légèrement plus que le consensus des analystes établi par Thomson Financial, qui portait sur 33 cents.Globalement, la progression des bénéfices enregistrée au trimestre dernier marque un net ralentissement. Au premier trimestre de l'année, elle s'était élevée à 26%, avant de ralentir à 16% au deuxième trimestre.Le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 9,96 milliards de dollars, soit 18% de plus que l'année dernière. Mais ces ventes auraient pu être plus importantes si Intel avait pu répondre pleinement à la demande. Selon Intel, deux fabricants de PC ont commencé à accumuler des stocks, ce qui pourrait annoncer un tassement de la demande. Au troisième trimestre, les ventes de PC ont encore crû de 17% dans le monde (voir ci-contre).La région Asie Pacifique représente désormais la majeure partie des ventes du groupe, avec 52% du total, contre 48% voici un an. L'Europe vient de deuxième position avec 20%, les Amériques ne représentant que 19% du total des ventes d'Intel. Parmi les différentes divisions du groupe, celle fabriquant les puces pour portables a particulièrement progressé, avec des ventes de 3,54 milliards de dollars, contre 2,56 milliards un an plus tôt.La marge brute du groupe s'est établie à 59,7% y compris la charge exceptionnelle de MicroUnity et 61,1% sans celle-ci. Mais Intel prévoit une amélioration de sa marge ce trimestre, à environ 63%.Pour le trimestre en cours, Intel a annoncé prévoir des ventes comprises entre 10,2 et 10,8 milliards de dollars. Des attentes légèrement inférieures à celles du marché. Selon Bloomberg, le consensus des analystes s'établit à 10,7 milliards de dollars.De ce fait, l'action Intel marque le coup. Sur le Nasdaq, le titre cède 2,45%, à 23,14 dollars, en milieu de séance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :