Rentabilité en hausse dans la galaxie Bolloré

Pour Vincent Bolloré, l'événement de ces derniers jours restera très probablement le lancement de sa chaîne de TNT Direct8. Reste qu'une autre échéance importante attendait l'homme d'affaires breton cette semaine: la publication des résultats de ses deux holdings cotés, Bolloré et Bolloré Investissement.Chez Bolloré tout d'abord, l'année s'est terminée sur une hausse de plus de 32,5% du résultat d'exploitation à 156 millions d'euros, selon un avis financier, alors que les facturations ont progressé de 7,8%. D'après le groupe, les comptes ont profité de la hausse de 39% des résultats du pôle transport et logistique, de la progression de 32% des bénéfices dans la distribution d'énergie, mais aussi des dépenses de développement engagées précédemment dans l'industrie.Ce bond en avant n'a toutefois pas profité au résultat net. Compte tenu d'un écart de 88 millions d'euros au niveau du résultat exceptionnel (en 2003 le groupe avait enregistré une plus-value de cession sur Tobaccor ), le bénéfice net part du groupe a reculé de moitié à 45 millions d'euros. Mais Bolloré insiste bien sur le caractère "peu comparable" des ces chiffres.Du côté de la maison-mère, Bolloré Investissement (qui détient 90% de Bolloré) affiche des résultats de même nature. Le résultat d'exploitation a progressé de plus de 11% à 173 millions d'euros, globalement pour les mêmes raisons que celles évoquées précédemment. Quant au bénéfice net part du groupe, il est là aussi orienté à la baisse: 77 millions d'euros contre 83 millions en 2003. Ce ne sont en revanche pas les exceptionnels qui sont à l'origine de la chute, mais les dotations aux amortissements. En 2003, le holding avait profité de la comptabilisation de badwills sur la Compagnie des Glénans. Cela n'a pas été le cas en 2004.Néanmoins, ce léger repli n'a pas entamé la structure financière des deux groupes. Les ratios d'endettement sur fonds propres sont passés de 0,57 à 0,56 chez Bolloré Investissement et de 0,29 à 0,27 chez Bolloré. Les deux structures ont de surcroît proposé d'augmenter leurs dividendes. Il va passer de 0,25 à 0,30 euro chez Bolloré Investissement et de 4,50 à 5 euros chez Bolloré.Les actions du groupe profitent de ces annonces. En fin de journée, Bolloré Investissement gagne 2,89% tandis que Bolloré progresse de 2,82% à la Bourse de Paris.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.