NTT DoCoMo termine son exercice sur une touche négative

 |  | 277 mots
Lecture 1 min.
Les belles années de NTT DoCoMo semblent bien loin. Le géant japonais de la téléphonie mobile souffre de la concurrence accrue dans son domaine d'activité. Le groupe a ainsi enregistré au cours de son exercice 2004-2005 (clos en mars) une baisse de 4% de son chiffre d'affaires, à 4.844 milliards de yens. Son bénéfice d'exploitation a également reculé de 28,9% d'une année sur l'autre, à 784,2 milliards de yens. Quant au bénéfice net du groupe, s'il a progressé de 15% à 747,6 milliards de yens, c'est principalement grâce à des produits exceptionnels.C'est que le groupe souffre d'une forte concurrence sur son marché domestique. Tous ses secteurs d'activités majeurs sont en repli d'une année sur l'autre en termes de ventes. Le groupe doit, pour faire face, appliquer des baisses de tarifs. Et la situation n'est pas près de s'améliorer."La concurrence dans le marché du téléphone portable japonais devrait continuer à être de plus en plus difficile à l'avenir", ajoute même le groupe dans un communiqué, alors que "les fournisseurs agrandissent leur offre de terminaux, offrent de plus en plus de services et introduisent des plans de baisse de tarif pour répondre à l'augmentation des besoins des utilisateurs", ajoute le groupe.Du coup, en raison d'un marché très difficile pour l'exercice 2005-2006 (clos en mars) NTT DoCoMo prévoit que son bénéfice net baissera de 33% à 497 milliards de yens. Le groupe s'attend aussi à une baisse de son chiffre d'affaires de 0,8% sur un an, à 4.805 milliards de yens. Il compte toutefois sur une amélioration de ses marges et prévoit une hausse de 3,3% de son résultat d'exploitation à 810 milliards de yens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :