Solvay s'empare de Fournier pour 1,3 milliard d'euros

 |  | 320 mots
Solvay et Fournier vont bel et bien se marier. Les deux groupes pharmaceutiques ont officialisé leur alliance ce matin (lire ci-contre). Le groupe belge Solvay va ainsi acquérir l'intégralité du laboratoire français pour 1,3 milliard d'euros, en numéraire. Le groupe pourrait verser un paiement supplémentaire conditionnel en fonction des performances futures, pouvant aller jusqu'à 300 millions d'euros."L'intégration de Fournier Pharma ajouterait une puissante ligne de produits pour le traitement de la dyslipidémie (contrôle du cholestérol) aux activités et à la recherche cardiologiques de Solvay", explique le groupe belge dans un communiqué."Cette transaction pourrait accroître les activités de Solvay Parmaceuticals de plus d'un tiers en termes de chiffre d'affaires et améliorer immédiatement la rentabilité du groupe, avec un potentiel d'amélioration significatif des performances par le biais du développement du pipeline de recherche et de synergies", ajoute l'acquéreur. L'opération devrait être finalisée durant l'été 2005.Plus précisément, le groupe belge prévoit une hausse de 34% de son chiffre affaires et une progression de 58% de son bénéfice d'exploitation à la suite de l'acquisition, ainsi qu'une hausse de 7,3% de son bénéfice net par action. En 2004, Solvay a réalisé un chiffre d'affaires de 7,9 milliards d'euros. Il a publié un résultat opérationnel de 789 millions d'euros et un bénéfice net de 541 millions d'euros. L'opération devrait ainsi permettre d'améliorer de 2,5 points la marge opérationnelle de la division pharmaceutique de Solvay, à 16%. L'impact sur l'ensemble du groupe sera également positif avec une hausse de 1 point de la marge opérationnelle à 10,9% à la suite de l'intégration de Fournier, qui a affiché une rentabilité opérationnelle de 23,3% en 2004. Surtout, le groupe dispose d'un médicament blockbuster, le Tricor (traitement pour le cholestérol), distribué aux Etats-Unis, un des marchés cibles de Solvay. En Bourse, Solvay gagne 6,66% à 92,95 euros à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :