Bons résultats semestriels pour Eiffage

 |  | 310 mots
Lecture 1 min.
Le secteur de la construction en France se porte bien et profite à Eiffage. Le groupe de BTP a enregistré au premier semestre un résultat net en hausse de 28,4% à 95 millions d'euros. Même constat au niveau opérationnel puisque le résultat d'exploitation s'affiche à 117 millions, en forte progression de 24,5%.Le pôle construction en France voit son activité augmenter de 8,1% hors immobilier. Au niveau du groupe, le chiffre d'affaires progresse de 8,5% à 3,96 milliards d'euros. Le trafic du viaduc de Millau à fin août s'élève à 3,2 millions de véhicules. Ses recettes hors taxes s'établissent à 18,5 millions d'euros.Fort de ses bons résultats, Eiffage revoit en hausse sa prévisions de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2005 à 8,4 milliards d'euros contre 8,1 milliards d'euros précédemment, soit une croissance attendue de 9,2% pour 2005. Le résultat d'exploitation et le résultat net devraient également progresser sur l'année.Eiffage s'est associé au fonds d'investissements australien Macquarie pour tenter de remporter l'appel d'offre sur les sociétés autoroutières Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) et Société des Autoroutes du Nord et de l'Est de la France (Sanef) dont l'Etat souhaite vendre ses participations. A l'instar de son concurrent Vinci (voir ci-contre) qui lorgne les Autoroutes du Sud de la France (ASF), Eiffage n'a donné aucune indication sur ses offres.Jeudi, l'action progresse de 1,42%, à 75,25 euros, à la clôture.Eiffage va bientôt changer de têteAu lendemain de la publication des résultats du groupe de construction, son PDG depuis vingt ans, Jean-François Roverato, a annoncé qu'il passerait la main en juin 2007 à Benoît Heitz, l'actuel président d'Eiffage Europe. Jean-François Roverato, 61 ans, a passé trente ans au sein du groupe. Pour sa part, Benoît Heitz, âgé de 41 ans, est entré dans le groupe en 1987. Il est celui qui a "l'expérience la plus diversifiée", selon Jean-François Roverato.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :