La rentabilité de Sanef profite de ses efforts de modernisation

 |  | 267 mots
Lecture 1 min.
Sanef se modernise. La Société des Autoroutes du Nord et de l'Est de la France enregistre une croissance de sa rentabilité grâce au développement rapide de son système d'automatisation des paiements des péages. La société a réalisé au premier semestre un bénéfice net de 45,7 millions d'euros, en hausse de 13,4% par rapport à l'an dernier. Au mois de juillet, Sanef avait indiqué que les recettes de péages avaient progressé de 6,6% à 515,3 millions d'euros.Au niveau opérationnel, la croissance est tout aussi importante puisque l'excédent brut d'exploitation progresse de 9,6% à 354,6 millions d'euros. Le groupe explique l'amélioration de la rentabilité opérationnelle par un équipement plus rapide des péages en automates ainsi que par des investissements moins coûteux que prévu en 2005 pour mettre en place ces équipements.En effet, Sanef mise beaucoup sur l'automatisation des transactions aux péages grâce à la mise en place de dispositifs comme les badges qui permettent d'améliorer le flux du trafic ainsi que de diminuer les coûts. Sanef a d'ailleurs un programme de modernisation de ses péages qui court jusqu'en 2008. Sanef fait également l'actualité puisque l'Etat, actionnaire de 75,7% de son capital, va vendre sa participation. Les candidatures de reprise ont été déposées le 22 août dernier (voir ci-contre). Le groupe français de construction Eiffage, concessionnaire du célèbre viaduc de Millau, des fonds d'investissements et quatre groupes espagnols de BTP sont sur les rangs. Le choix du repreneur sera connu "à l'automne" d'après le gouvernement.Le titre progresse de 1,80% en fin d'après-midi, à 50,90 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :