Le CAC 40 réduit ses gains mais termine dans le vert

 |  | 846 mots
Lecture 4 min.
Paris termine dans le vert une séance entamée dans le rouge. Alors que l'indice pliait sous le poids de Total et Arcelor, la pression exercée par Total s'est relâchée, tandis qu'Arcelor repassait dans le vert. La percée de Danone, sur de nouvelles rumeurs de rachat, puis celle de Michelin après l'annonce d'une augmentation imminente de ses tarifs en Amérique du Nord, ont par ailleurs soutenu le marché. La publication de statistiques américaines meilleures que prévu et la hausse de Wall Street ont enfin été décisives. De bon augure pour la conjoncture américaine et mondiale, elles accréditent également les anticipations de hausse des taux, ce qui a pu peser sur la tendance en fin de séance. De même que la perspective de la réunion de la BCE jeudi et la publication des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis vendredi ont pu inciter à une certaine prudence.A la clôture, le CAC 40 progresse de 0,29% à 4.588,73 points dans un volume d'affaires de 3,4 milliards d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie gagne 0,25% à 5.491 points et, à Francfort, le Dax prend 0,44% à 5.199,48 points. A New York, le Dow Jones s'octroie 0,42% à 10.936,10 points.Le contrat janvier sur le brut léger américain ne cède plus que 7 cents à 57,30 dollars le baril, en raison de la douceur des températures aux Etats-Unis et de l'engagement de l'Opep à maintenir sa production à un niveau élevé. Le dollar se reprend à 1,1780 pour 1 euro, tout en restant ballotté par les considérations concernant l'évolution des taux de la BCE et de la Fed.Du côté de l'économie, trois statistiques américaines figuraient au programme de l'après-midi : les commandes de biens durables d'octobre, suivies des ventes de logements neufs du même mois et de l'indice de confiance du consommateur du Conference Board de novembre. Les commandes de biens durables ont rebondi de 3,4% en octobre aux Etats-Unis, après un recul de 2% (révisé de -2,4%) en septembre. Les économistes tablaient sur une hausse de 1,1% des commandes le mois dernier. Hors matériel de transport, les commandes ont augmenté de 0,3%, après un repli de 0,2% en septembre. Les ventes de logements neufs ont progressé de 13% en octobre aux Etats-Unis, au rythme annualisé record de 1,424 million d'unités, après un rebond de 0,9% (révisé de +2,1%) en septembre. Les économistes tablaient sur 1,20 million d'unités en rythme annualisé le mois dernier, après 1,26 million en septembre. L'indice de confiance des consommateurs américains, tel que calculé par le Conference Board, est ressorti à 98,9 en novembre, son meilleur niveau depuis plus de deux ans, contre 85,2 (révisé de 85) en octobre. Les économistes tablaient sur un rebond à 90.Michelin termine en tête de l'indice, sur un gain de 3,47% à 46,28 euros. Le fabricant de pneumatiques a annoncé une augmentation de ses tarifs en Amérique du Nord en 2006. A ses plus bas annuels, il a également profité de la baisse des cours du pétrole et de la hausse du dollar face à l'euro.Danone progresse de 1,88% à 86,90 euros, dopé par des rumeurs d'offre de la part de l'américain Kraft Foods. Le titre fait régulièrement l'objet de spéculations d'OPA de la part de groupes américains, dont PepsiCo.Veolia avance de 1,89% à 36,15 euros. HSBC a relevé son objectif de cours sur le titre de 21% à 45,50 euros. Toujours au chapitre des recommandations, Axa prend 1,01% à 25,98 euros alors que JP Morgan a porté son objectif de cours de 25,30 à 26,10 euros.Dans le sillage de la baisse des cours du brut, Total perd 0,51% à 213,60 euros, mais Technip gagne 0,94% à 48,35 et Géophysique 0,77% à 72,05 euros.Arcelor gagne 1,74% à 20,45 euros. Son président Guy Dollé a déclaré qu'il était " prématuré de dire que nous ne sommes plus intéressés par Dofasco ", le sidérurgiste canadien qui fait l'objet d'une offre amicale de 3,5 milliards d'euros de la part de ThyssenKrupp. Arcelor avait annoncé mercredi dernier une offre hostile de 3,2 milliards d'euros sur Dofasco. Arcelor a par ailleurs indiqué qu'il investirait entre 950 et 980 millions de réaux (364 à 376 millions d'euros) au Brésil en 2006.TF1 perd 0,24% à 21,13 euros. La part d'audience de la chaîne a progressé à 31,5% en novembre, contre 31,1% un an plus tôt, tandis que celle de M6 a reculé de 0,1 point à 12,4%, selon l'étude Médiamat publiée par Médiamétrie. M6 abandonne 0,73% à 21,74 euros.Thales grignote 0,13% à 37,70 euros. Le groupe est sur le point de céder sa filiale Thales Broadcast Multimedia, qui fabrique des émetteurs radio et TV, pour laquelle Thomson a confirmé être en négociations. Le titre du groupe d'électronique progresse de 1,22% à 17,43 euros.EDF plie de 0,32% à 31,50 euros. L'électricien a annoncé la cession de deux centrales thermiques de production d'électricité en Egypte au malaisien Tanjong pour 307 millions de dollars.ASF gagne 0,15% à 48,11 euros, APRR prend 1,20% à 57,10 euros et Sanef 0,90% à 56,25 euros. La commission des participations et des transferts doit auditionner aujourd'hui les trois sociétés d'autoroutes, écrit La Tribune, qui ajoute que Bercy rendra sa décision entre le 8 et le 12 décembre. Vinci, qui serait le seul candidat au rachat des ASF, progresse de 1,11% à 68,25 euros.Ambroise Ecorcheville Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :