Belle séance de rebond

 |  | 646 mots
Les places européennes s'offrent une belle séance de rebond ce mardi. Hésitantes en début de séance, elles ont rapidement pris le chemin de la hausse dans la matinée dans la perspective d'un rebond des marchés américains. La qualité des statistiques américaines a conforté l'optimisme des investisseurs, qui ont poursuivi leurs mouvements d'achat. En effet, l'indice de confiance des consommateurs américains, tel que calculé par le Conference Board, a progressé à 103,4 en janvier, son meilleur niveau depuis six mois, alors que les analystes anticipaient un léger repli. Par ailleurs, les ventes de logements anciens se sont contractées de 3,3% en décembre aux Etats-Unis, au rythme annualisé de 6,69 millions d'unités. Après ces bons chiffres, la devise européenne a cédé du terrain face au billet vert, revenant sous la barre de 1,30 dollar, à 1,2958 dollar précisément. Côté pétrole, le contrat mars sur le WTI gagne 1 cent à 48,82 dollars le baril après avoir un moment franchi la barre des 49 dollars hier.A la clôture le CAC 40 gagne 0,87% à 3.882 points dans un volume de 3,15 milliards d'euros échangés sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,64% à 4.836 et, à Francfort, le Dax avance de 0,76% à 4.233 points. Sur le front des valeurs, Accor signe la meilleure performance du CAC 40, avec un gain de 2,93% à 33,41 euros. Les investisseurs reviennent sur la valeur à la veille de la publication du chiffre d'affaires annuel. Pernod Ricard se hisse à la deuxième place avec un gain de 2,61% à 109,90 euros et Capgemini s'octroie 2,34% à 24,45 euros. Pour sa part, Alcatel gagne 1,06% à 10,53 euros soutenu par le changement de recommandation de WestLB, passé de " neutre " à " surperformance " sur le titre de l'équipementier télécoms.Axa gagne 1,22% à 18,28 euros et AGF 1,09% à 55,75, dopés par la hausse de 9% des ventes mondiales de contrats d'assurance vie et retraite du britannique Aviva l'année dernière.Le secteur de la grande distribution est également recherché. Carrefour poursuit sur sa lancée de la veille avec un gain de 1,11% à 39 euros, toujours porté par la hausse de la participation de la famille Halley dans le groupe de distribution. Casino prend 1% à 60,50 euros. Le groupe de distribution doit publier son chiffre d'affaires annuel après la clôture.Sanofi-Aventis prend 0,09% à 58 euros. Le groupe pharmaceutique a annoncé avoir été informé que son brevet britannique sur le Plavix était attaqué par Aircoat devant un tribunal écossais. Sanofi indique qu'il défendra son brevet " vigoureusement ".France Télécom prend 1,76% à 23,64 euros. Moody's a placé la note de la dette à long terme de l'opérateur sous surveillance en vue d'un possible relèvement. Equant perd 1,19% à 4,16 euros au lendemain d'un bond de près de 17%, consécutif à l'annonce du rachat de ses minoritaires par France Télécom.Business Objects progresse de 3,81% à 18,27 euros alors qu'UBS est passé de " neutre " à " achat " sur le titre de l'éditeur de logiciels en portant son objectif de cours de 19 à 21,50 euros.Oberthur Card Systems avance de 2,48% à 6,60 euros. Le fabricant de cartes à puce a dégagé un chiffre d'affaires de 450,7 millions d'euros l'an dernier, en hausse de 4,8%. Sur le seul quatrième trimestre, l'activité progresse de 8,8% à 132,1 millions. A taux de change constant, les facturations se sont appréciées de 7% sur l'année et de 11,1% sur les trois derniers mois. Le groupe table sur " une nouvelle progression de son résultat d'exploitation sur l'exercice 2004 ".Enfin, Adecco prend 0,97% à 40,40 euros. Le spécialiste suisse du travail temporaire a annoncé la conclusion d'accords en vue du rachat de 50,5% de la société de conseils et de gestion des ressources humaines Altedia auprès de ses actionnaires fondateurs et des membres de leurs familles au prix de 19 euros par action, soit une prime de 3,4% sur le dernier cours. Adecco ajoute que lui et les fondateurs d'Altedia deviendront les actionnaires d'une nouvelle entité qui lancera une OPA sur le solde du capital d'Altedia, dont le titre demeure suspendu.Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :