Le CAC au plus haut depuis trois ans

 |  | 808 mots
Lecture 4 min.
La Bourse de Paris a terminé la semaine en fanfare. L'indice parisien enregistre un gain de 0,85%, à 4.220,91 points. Il s'agit d'un nouveau plus haut de trois ans pour le CAC qui a même touché 4.246 points au plus fort de la hausse. Aux Etats-Unis, la tendance est moins marquée. Tandis que le Nasdaq est passé dans le rouge (-0,14%), le Dow Jones avance de 0,25%. La volatilité a été particulièrement forte en raison de l'arrivée à échéance des contrats futures sur indice et options juin à Londres, Francfort et Amsterdam. Du côté des valeurs, Total est dopé par le pétrole tandis que Pernod Ricard affiche un nouveau plus haut historique. Arcelor bénéficie pour sa part d'un relèvement d'opinion. EADS a annoncé avoir engrangé pour 33,5 milliards de commandes et intentions de commandes pendant le Salon du Bourget. Enfin, Eurotunnel grappille 1 cent, tandis que Jacques Gounon a la voie libre pour redresser l'opérateur du tunnel sous la manche.A Londres, le Footsie, qui a également touché un pic triannuel, prend 0,65% et, à Francfort, le Dax progresse de 0,54%. L'échéance juillet sur le brut léger américain gagne 92 cents à 57,50 dollars le baril, affichant ainsi un nouveau plus haut de dix semaines, soutenu par l'envolée de la demande de carburants en cette période de fort trafic aux Etats-Unis. Sur le marché des changes, le dollar se tasse à 1,2237 pour 1 euro, après les statistiques américaines.Le département du Commerce a annoncé que le déficit des paiements courants avait atteint un nouveau record à 195,05 milliards de dollars au premier trimestre, soit 6,4% du produit intérieur brut, un niveau jamais atteint par le passé. Le marché attend à 15h45 l'indice préliminaire de confiance du consommateur de l'Université du Michigan pour le mois de juin. Les opérateurs tablent sur une hausse à 89, contre 86,9 en mai.Plus forte hausse du CAC 40, Pernod Ricard progresse de 2,72% à 136,10 euros, après avoir inscrit un nouveau record historique à 140. L'américain Constellation Brands et ses partenaires ont renoncé à surenchérir sur le britannique Allied Domecq, laissant ainsi le champ libre à l'offre de 10,7 milliards d'euros proposée par le Français. A Londres, Allied Domecq recule de 1,95% à 678,50 pence.Arcelor s'adjuge 1,93% à 16,87 euros. ABN Amro a relevé sa recommandation sur le titre du numéro deux mondial de la sidérurgie de "alléger" à "renforcer". L'intermédiaire juge l'action sous-valorisée.Sanofi-Aventis rebondit de 2,53% à 69 euros au lendemain d'un recul de 5,41% consécutif à l'annonce d'un revers judiciaire aux Etats-Unis dans la défense du brevet du Lovenox. UBS a relevé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "achat" et porté son objectif de cours de 70 à 78 euros, estimant que le jugement sur le Lovenox est déjà dans les cours et que le groupe devrait afficher une croissance en ligne avec le secteur.EADS monte de 1,44% à 24,01 euros. Airbus a annoncé une commande de dix-huit A319 de la part de la compagnie allemande à bas prix German Wings. L'avionneur fait en outre état d'une autre commande portant sur quarante appareils de la famille A320, sans préciser le nom de l'acquéreur. Au total, Airbus dit avoir remporté pour 33,5 milliards de dollars de commandes et intentions de commandes durant le Salon du Bourget, et estime qu'il devrait conserver cette année une part de marché de 50% en termes de commandes face à Boeing.Total prend 1,78% à 194,60 euros, affichant ainsi un nouveau plus haut historique à la faveur de la progression des cours du brut.Eurotunnel engrange 4% à 26 centimes. "Il faut se battre, le conseil en a vraiment la volonté, quelle que soit sa composition. Il faut que nous soyons solidaires. D'ailleurs, dans les résolutions qui ont été présentées, est proposé le renouvellement de tous les administrateurs, y compris Messieurs Huaf et Raymond. Les pouvoirs de président que je représente serviront à les confirmer. Le temps des dissensions est terminé. Nous n'avons que 18 mois devant nous pour sauver la société" a déclaré Jacques Gounon lors de l'assemblée générale. Ce dernier est désormais seul aux commandes d'Eurotunnel. Il a rendu hommage au travail réalisé par Jean-Louis Raymond. Kaufman & Broad avance de 1,09% à 49 euros. Le promoteur immobilier a fait état d'un bénéfice net de 17,1 millions d'euros au premier semestre 2004-2005, en hausse de 35,6%. Le résultat d'exploitation progresse de 45,7% à 48,4 millions d'euros et le chiffre d'affaires de 18,8% à 409,6 millions. Le groupe confirme ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice, à savoir une croissance de 15% à 20% de son chiffre d'affaires et le maintien d'un niveau de marge brute à " un niveau élevé ".Alcatel recule de 0,62% à 9,61 euros, accusant ainsi la plus forte baisse de l'indice, après un gain de 4,37% en cinq jours. A l'inverse, STMicroelectronics gagne 0,45% à 13,34 euros, dopé par l'annonce d'une hausse de 2,7% en mai des commandes des fabricants nord-américains d'équipements pour semi-conducteurs.Bolloré Investissement bondit de plus de 7% et Bolloré avance de 1,3%, à 404,7 euros. Olivier AubergerCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :