Le CAC en légère baisse, Equant s'envole

 |  | 518 mots
En forte baisse depuis le début de la journée, les marchés européens ont réduit leurs pertes après l'ouverture, positive, des places américaines. Le rebond du Dow Jones et du Nasdaq rassurent les investisseurs alors que les cours du baril de pétrole WTI se stabilisent sous la barre des 49 dollars.A la clôture, le CAC 40 ne perd finalement que 0,14% à 3.848 points. Les volumes sont assez étoffés, à plus de 3,3 milliards d'euros sur l'indice. La tendance est comparable sur les autres places européennes. A Francfort, le Dax recule de 0,60%, tandis qu'à Londres, le Footsie plie de 0,18%. Sur le front des changes, l'euro remonte légèrement face au billet vert. Il vaut 1,3069 dollar actuellement, contre 1,3043 avant l'ouverture. Les commandes à l'industrie dans la zone euro ont augmenté de 1,7% en novembre, et de 12,2% sur un an.Parmi les valeurs du CAC 40, Carrefour signe la meilleure performance avec un gain de 2,17% à 38,57 euros. Selon le Sunday Telegraph, Luc Vandevelde, qui représente le principal actionnaire du groupe, à savoir la famille Halley, pourrait être nommé comme président non exécutif du distributeur français. Un porte-parole de Carrefour a par ailleurs annoncé ce matin que le groupe familial Halley avait renforcé sa participation au capital, la faisant passer de 11,43% à 13%.De son côté, Total s'adjuge 1,11% à 163,90 euros, porté par les nouvelles tensions sur les cours du pétrole, au-delà des 49 dollars pour ce qui concerne le baril de WTI, référence du brut léger américain (49,06 très exactement). En cause, la vague de froid qui sévit dans le nord-est des Etats-Unis, et les révisions en hausse des prévisions de consommation pour 2005 par l'Opep la semaine dernière.Les valeurs technologiques subissent des prises de bénéfices. Alcatel perd 1,98% à 10,42 euros, STMicroelectronics recule de 2,57% à 12,51 euros et Capgemini abandonne 1,97% à 23,89 euros.Au SRD, Equant s'envole de 16,94% à 4,21 euros. France Télécom a annoncé avant l'ouverture le rachat des minoritaires de sa filiale d'équipement réseau, détenue à 54%. Le prix offert ressort à 4,20 euros par action, soit une prime de 16%. Une annonce réalisée alors que l'ART a parallèlement donné son feu vert au nouveau plan de politique tarifaire du groupe. En contrepartie d'une hausse de 23% de l'abonnement mensuel sur trois ans, le prix des communications sera abaissé d'au moins 26% d'ici à 2008. France Télécom cède 0,73% à 23,23 euros.Euronext recule de 0,97% à 23,57 euros. Deutsche Börse pourrait déposer cette semaine une offre formelle sur le London Stock Exchange, rapporte la presse du jour.China Southern devrait annoncer vendredi l'achat de cinq Airbus A380 auprès d'EADS, indique ce matin La Tribune. Le titre plie de 0,17% à 23 euros.Enfin, au chapitre des changements de recommandation, Merrill Lynch est passé à l'achat sur Lagardère (-0,36% à 56,10 euros), avec un objectif de cours de 64,50 euros. Exane BNP Paribas et CA Cheuvreux ont pour leur part relevé à respectivement 150 et 160 euros leur objectif de cours sur Vallourec, après l'annonce, vendredi, d'un rachat des minoritaires de V&M Tubes. Le titre concède 0,29% à 137,60 euros après son envolée de près de 26% vendredi.Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :