Le CAC vers de nouveaux sommets

 |  | 449 mots
Lecture 2 min.
La Bourse de Paris termine sur un nouveau plus haut annuel. La décision, certes anticipée, de la Fed de relever ses taux directeurs d'un quart de point, et les commentaires laissant entrevoir de nouveaux mouvements dans les prochains mois ont rassuré les investisseurs sur la santé de la première économie mondiale. A la clôture, le CAC 40 avance ainsi de 0,79% à 4.527,11 points, après une ouverture en hausse de 0,22%. Dans le même temps, le Dow Jones progresse de 0,78%Le baril de brut est pratiquement stable à 63 dollars. Les stocks de pétrole ont progressé de 2,8 millions de barils, contre une baisse de 0,6 million d'unités. De leur côté, les stocks d'essence sont meilleurs que prévu, avec un repli limité de 0,3 million de barils, contre une chute de 1,9 million anticipée par le marché. L'euro reprend pour sa part du terrain, à 1,2384 dollar.Du côté des entreprises, Suez poursuit sa marche en avant, en prenant encore plus de 5,78%, à 24,90 euros. CSFB a relevé sa recommandation à surperformance sur le titre, avec un objectif de 26,50 euros, après l'annonce, hier, du rachat des minoritaires de sa filiale Electrabel. Dresdner vise de son côté 26 euros, tout en passant à l'achat. Bouygues a annoncé hier soir une hausse de 14% de son chiffre d'affaires pour la même période, à 11,2 milliards d'euros, et de 11% en données comparables. Les facturations de Bouygues Télécom ont notamment bondi de 25%. Le titre est stable à 37,24 euros.STMicroelectronics monte de 0,79%, à 14,05 euros. Morgan Stanley est passé de sous-performance à neutre su le titre. Les analystes de la banque estiment que le fabricant de semi-conducteurs devrait prendre des décisions énergiques pour sa division mémoires, qui affiche des pertes importantes. Selon La Tribune, Alstom envisage de coter sa division Marine, à défaut de pouvoir lui trouver un repreneur. Peu de réaction en Bourse, l'action progressant symboliquement de 0,15% à 33,30 euros.EADS avance de 1,7% à 28,12 euros, tandis que Thales prend 1,18% à 36,13 euros. Selon le même quotidien, Thales envisagerait un rapprochement avec DCN comme une sorte de pilule empoisonnée contre une opération hostile du groupe européen de défense et d'aéronautique. EADS se montre naturellement réticent devant un tel scénario.BNP Paribas monte de 1,24% à 61,05 euros. Une rumeur a circulé selon laquelle la banque française s'intéresserait à son homologue allemande Commerzbank. Elle offrirait jusqu'à 30 euros par titre, contre un cours actuel un peu supérieur à 21 euros. BNP Paribas ne fait aucun commentaire.Enfin, Infogrames chute de 11,24%, à 1,5 euro. Sa filiale américaine Atari a annoncé hier soir une perte nette trimestrielle de 32,8 millions de dollars, contre un bénéfice de 12,1 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires chute de 108,1 à 24,2 millions.Olivier AubergerCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :