Le CAC reprend de la hauteur

 |  | 605 mots
Lecture 3 min.
Le CAC repart à la hausse, dans de faibles volumes en ce jour de fête du travail aux Etats-Unis. Les marchés américains fermés, les opérateurs se sont focalisés sur la légère détente observée sur le front du pétrole. A la clôture parisienne, le Brent livraison octobre se négocie sous les 65 dollars, à 64,90 très précisément. Les pays membres de l'AIE ont décidé de livrer 60 millions de barils en urgence aux Etats-Unis afin d'éviter une crise pétrolière. Sur le plan des changes, le dollar est pour sa part faible à 1,2540 pour 1 euro, pénalisé par la crainte que Katrina ne provoque un ralentissement économique aux Etats-Unis et ne mette fin au cycle de resserrement monétaire de la Fed.Le CAC 40 gagne 0,57% à 4.430,09 points dans un volume d'affaires limité à 2,4 milliards d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie avance de 0,24% et, à Francfort, le Dax prend 0,49%.Sur le plan économique, la croissance de l'activité dans les services s'est poursuivie en France et en Allemagne le mois dernier, tandis qu'elle accusait un léger ralentissement dans la zone euro. Aucun indicateur américain n'est attendu cet après-midi.Plus forte hausse du CAC 40, Danone s'adjuge 4,57% à 91,45 euros, la spéculation ayant récemment repris sur le titre alors que l'agroalimentaire ne fait pas partie des secteurs jugés stratégiques par le gouvernement et pour lesquels des OPA hostiles pourraient être bloquées.Renault monte de 2,49% à 71,90 euros et Peugeot de 1,2% à 50,65 dans le sillage du repli des cours du brut. Total cède en revanche 1,06% à 214,70 euros. Le groupe a porté de 1,3 à 1,6 milliard de dollars canadiens (1,3 milliard de dollars US) le montant de son offre sur le canadien Deer Creek Energy à la suite de l'apparition d'une offre concurrente, a annoncé ce dernier. Deer Creek indique que son conseil d'administration soutient la nouvelle offre de Total.Accor gagne 1,65% à 43,06 euros dans l'attente de l'annonce officielle du départ de Jean-Marc Espalioux de la tête du groupe, qui pourrait avoir lieu lors du conseil de surveillance prévu demain, écrit la presse. Le groupe hôtelier doit par ailleurs publier ses résultats semestriels mercredi.Les valeurs défensives sont bien orientées. Veolia avance de 1,78% à 34,41 euros. Après Oddo vendredi, Citigroup a relevé son objectif de cours sur la société de services collectifs de 5,7% à 37 euros.EADS s'apprécie de 0,89% à 27,19 euros. La Chine devrait signer cette semaine une commande d'avions au groupe européen à l'occasion de la visite de Tony Blair à Pékin, a annoncé le porte-parole du Premier ministre britannique. Ce dernier précise que la commande devrait atteindre un niveau " non négligeable ".Thales prend 0,47% à 36,70 euros. Le groupe de défense étudie la cession de sa filiale Thales Laser Diodes, présent sur le marché militaire américain et actuellement déficitaire, écrit La Tribune, qui ajoute qu'un comité central d'entreprises est prévu à la fin du mois pour finaliser la vente.Iliad progresse de 2,34% à 35,36 euros. La maison-mère du fournisseur d'accès internet Free a conclu le rachat d'Altitude Telecom. Cette acquisition permet à Iliad de mettre la main sur la licence WiMax nationale, technologie qui pourrait concurrencer l'ADSL.Alstom perd 0,41%, à 33,94 euros. Le groupe va lancer une émission de 600 millions d'euros maximum, à une échéance de 3 ans et demi, rapporte un banquier participant à l'opération. Enfin, JCDecaux monte de 0,53% à 19,01 euros. Sa filiale MCDecaux a remporté l'exclusivité de l'installation des panneaux publicitaires et d'information dans les centres commerciaux du japonais Ito Yokado. Le montant de ce contrat, d'une durée de 15 ans, n'a pas été révélé. John Wiburg Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :