Le CAC limite nettement ses pertes

 |  | 616 mots
Lecture 3 min.
Le CAC 40 est repassé de justesse sous les 4.500 points après des chiffres de l'emploi américain mitigés. Les créations d'emplois sont inférieures aux attentes mais les chiffres de septembre ont été révisés en hausse. L'indice parvient néanmoins à limiter largement ses pertes en fin de séance. Arcelor recule de plus de 2% sur fond de mauvaises nouvelles concernant le secteur de l'acier, tandis que Total affiche un gain limité après des trimestriels conformes aux attentes. Contre la tendance, Thomson poursuit son rattrapage. A la clôture, le CAC 40 perd 0,07% à 4.490 points. Le volume d'affaires totalise 4,1 milliards d'euros sur les valeurs de l'indice. Le brut léger américain repart à la baisse, le baril cédant du terrain à 61,15 dollars, la clémence des températures aux Etats-Unis, en Europe et au Japon reprenant le dessus sur les craintes concernant les approvisionnements. L'euro se tasse à 1,1838 dollar. Le chiffre de l'emploi est ressorti mitigé. Mais, hier, Jean-Claude Trichet n'a pas laissé entrevoir de hausse des taux de la BCE à court terme. Arcelor recule de 2,08% à 19,81 euros. Comme l'ensemble du secteur en Europe, le titre est affecté par la chute de 56% du bénéfice trimestriel de l'espagnol Acerinox, numéro quatre mondial. Avant cela, l'australien BlueScope Steel a lancé la nuit dernière un avertissement sur résultats.Gaz de France perd 1,66% à 24,95 euros, poursuivant ainsi son recul alors que la période de souscription à l'entrée en Bourse d'EDF a débuté vendredi dernier.A l'inverse, Thomson prend encore 3,56% à 16,59 euros, poursuivant son rebond après avoir sous-performé le marché ces derniers mois.Total prend 0,37% à 217,10 euros. Le groupe pétrolier a enregistré une hausse de 32% de son bénéfice net, hors éléments exceptionnels, à 3,13 milliards d'euros au troisième trimestre. Le résultat d'exploitation s'apprécie de 41% à 6,35 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires augmente de 19% à 38,4 milliards d'euros. La production d'hydrocarbures baisse en revanche de 2% à 2,428 millions de barils d'équivalent pétrole par jour. Total se dit confiant dans les perspectives de croissance de production de pétrole et de gaz au-delà de 2010. Un acompte sur dividende de 3 euros par action sera versé le 24 novembre.Vinci monte de 1,74% à 67,10 euros. Le groupe de BTP a annoncé une progression de 10,5%, à 15,7 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires à fin septembre. A taux de change et périmètre constants, la progression est de 8,9%. Vinci indique que ses facturations devraient dépasser 21 milliards d'euros sur l'ensemble de l'exercice et que ses perspectives sont bonnes pour 2006. Le directeur financier du groupe a par ailleurs déclaré que le processus de cession par l'Etat des sociétés d'autoroutes risquait de prendre du temps. Vinci est le seul candidat au rachat des ASF.Infogrames abandonne 6,16% à 1,37 euro. L'éditeur de jeux vidéo a accusé une baisse de 27,6%, à 70,2 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre. Sur l'ensemble du premier semestre, l'activité recule de 52,2% à 125,7 millions. Sans donner de prévisions chiffrées, le groupe indique qu'il donne la priorité aux lancements de nouveaux titres majeurs sur la fin de l'année et le premier trimestre de l'exercice 2006.Son concurrent Ubisoft se replie de 0,07% à 40,16 euros. Le groupe a enregistré une croissance de 64% de son chiffre d'affaires à 110 millions d'euros au deuxième trimestre. Sur l'ensemble du premier semestre, l'activité s'apprécie de 19% à 153 millions. L'éditeur de jeux vidéo confirme ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice, à savoir un chiffre d'affaires d'environ 600 millions d'euros et un résultat d'exploitation supérieur à 55 millions.Enfin, Euler Hermes s'adjuge 1,42% à 71,25 euros. Le leader mondial de l'assurance crédit, filiale des AGF, a fait état d'une hausse de 7% de son chiffre d'affaires à 1,45 milliard d'euros à fin septembre. Le groupe estime qu'il devrait dépasser ses objectifs annuels.Olivier Auberger Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :