Nouvelle baisse à Wall Street

 |  | 790 mots
Le Dow Jones clôture en baisse de 0.65% à 10 471.47 points. Le Nasdaq Composite abandonne 1.34% à 2 045.88 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, perd 0.78% à 1 175.41 points.Les marchés d'actions finissent en repli au terme d'une séance assez calme. Les opérateurs se sont montrés inquiets des perspectives et résultats décevants d'eBay et Qualcomm. Sur le front de l'économie, l'indice des directeurs avancés calculé par le Conference Board s'est inscrit en hausse de 0.2% pour le mois de décembre, en ligne avec les attentes des économistes. Par ailleurs, l'indice de l'activité manufacturière de la Réserve Fédérale de Philadelphie est ressorti en baisse, au plus bas depuis 18 mois, à 13.2 pour le mois de janvier contre 25.4 en décembre et 25.3 attendu par les intervenants.Du côté des valeurs, on retiendra eBay, qui s'effondre de 19.14% à 83.33 dollars. Le site de vente aux enchères par Internet a publié des résultats en hausse mais inférieurs aux attentes du marché. Les revenus pour le quatrième trimestre sont en hausse de 44% à 935.8 millions. Les bénéfices sont également en progression à 205.4 millions de dollars contre 142 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'établit à 33 cents, soit un penny de moins que les prévisions des analystes. Pour ce qui est de l'avenir, eBay a déçu le marché en annonçant tabler sur des revenus de 1.01 à 1.03 milliard de dollars et sur un bénéfice par titre de 34 à 35 cents, alors que les opérateurs attendaient, respectivement, 1.05 milliard de dollars et 40 cents. Deutsche Bank en profite pour abaisser sa recommandation sur le titre et passe d'"Achat" à "Conserver", tandis que Piper Jaffray, de son côté, passe de "Surperformance" à "Performance en ligne".Dans le secteur bancaire, Citigroup finit la séance en recul de 0.56% à 47.77 dollars. Le groupe bancaire a publié des résultats en hausse. Les revenus pour le dernier trimestre 2004 sont en hausse de 9% à 21.87 milliards de dollars. Les bénéfices progressent à 5.32 milliards de dollars, ou 1.02 dollar par action, soit un penny de mieux que les attentes des investisseurs. La banque a, par ailleurs, annoncé qu'elle relevait son dividende trimestriel de 10% à 44 cents.Dans le secteur des télécoms, Qualcomm cède 8.01% à 37.78 dollars. L'équipementier a publié, pour le premier trimestre, des résultats en forte hausse. Le chiffre d'affaires progresse à 1.4 milliard de dollars contre 1.21 milliard de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices sont également en hausse à 513 millions de dollars contre 352 millions de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 28 cents contre 27 cents attendus par les opérateurs. Pour le trimestre en cours, Qualcomm a déçu le marché en annonçant tabler sur des revenus de 1.35 à 1.45 milliards de dollars et sur un bénéfice par action de 25 à 27 cents, alors que les intervenants anticipaient, respectivement, 1.5 milliards de dollars et 30 cents par titre. Dans le secteur automobile, Ford Motor abandonne 3.37% à 13.46 dollars. Le constructeur automobile a renoué avec les profits au quatrième trimestre. Les bénéfices s'établissent à 104 millions de dollars contre une perte de 793 millions de dollars un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort un penny au-dessus des prévisions des analystes à 28 cents. Les revenus sur la période sont en baisse à 44.7 milliards de dollars contre 45.9 milliards de dollars l'année dernière. Dans le secteur de la distribution, May Department Stores, qui s'était adjugé plus de 15% mardi, gagne aujourd'hui 9.18% à 34.25 dollars. D'après le Wall Street Journal, la chaîne de magasins serait en discussion avec son rival, Federated Department Stores, en vue d'un rapprochement. Federated Department Stores abandonne 3.10% à 55.31 dollars. Toujours dans le secteur de la distribution, Bebe Stores chute de 14.15% à 23.35 dollars. La chaîne de magasins de vêtements a publié des résultats inférieurs aux attentes. Le chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre est en hausse de 36.3% à 152.6 millions de dollars. Les bénéfices progressent à 24.3 millions de dollars, ou 39 cents par action, contre 13.9 millions de dollars, ou 13 cents par titre, il y a un an et 40 cents par titre attendus, en moyenne, par la place. Sur le marché des changes, le dollar continue sa progression. L'euro finit la séance en baisse à 1.2970 contre 1.2993 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture en baisse, au-dessus de la barre des 103 yens pour un dollar, à 103.29 contre 102.87 mercredi.Sur les marchés obligataires, les taux se détendent. Le 2 ans finit la séance à 3.18% contre 3.22% la veille. Le 5 ans clôture à 3.67% contre 3.71% mercredi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 3 points de base à 4.16%.Jean-François Vouillot à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :