Le sprint en fin de séance

 |  | 673 mots
Lecture 3 min.
L'appétit vient en mangeant. Après avoir entamé la séance sur un timide rebond, Paris a gagné en allure pendant la matinée puis nettement accéléré à la hausse en fin de séance. Le marché rebondit ainsi de plus de 1,3% après six séances de consolidation. La quasi totalité de ses valeurs a terminé dans le vert, et près de la moitié d'entre elles gagne plus de 1%. Mais c'est surtout à Total et Sanofi-Aventis, ainsi que, dans une moindre mesure, France Télécom, que le marché doit sa progression aujourd'hui. A la clôture, le CAC 40 gagne 1,31% à 4.487,90 points. Les volumes sont modérés avec 3 milliards d'euros échangés sur les valeurs de l'indice. La tendance est comparable en Europe, le Dax progressant de 1,62 % à Francfort, tandis que le Footsie avance de 0,82% à Londres. Les marchés américains ont entamé la séance en hausse, le Dow Jones progressant pour sa part de 0,61% à 10.619,41 points.Après les dégagements des derniers jours, le baril de brut se reprend en effet aujourd'hui, à 64,50 dollars pour le WTI dans les cotations électroniques. On flirtait davantage avec les 63 dollars hier matin. Deux grandes banques d'affaires ont publié une note sur le sujet. Merrill Lynch a remonté sa prévision de long terme de 30 à 42 dollars le baril, tandis que Goldman Sachs le voit davantage à 60 dollars à moyen terme. Sur le marché des changes, l'euro s'échange 1,2144 dollar. Total (+1,69% à 210,40) est ainsi largement porté par le rebond des cours du pétrole.Aucune annonce n'était attendue sur le plan des statistiques américaines. En France, la croissance du Produit intérieur brut a été confirmée par l'Insee à 0,1% au deuxième trimestre, en première estimation. L'évolution de ce deuxième trimestre est notamment affectée par une baisse de 0,3% de la consommation des ménages (contre +0,8% entre janvier et mars) et par un recul de 1,2% de l'investissement des entreprises non financières (+1,9% à fin mars). L'acquis de croissance pour 2005 s'élève à 1,2% à la fin du deuxième trimestre. A 11 heures, l'excédent commercial de la zone euro s'est établi à 6,5 milliards d'euros pour le mois de juin, contre 2,7 milliards en mai et 8,3 milliards il y a un an.Plus forte hausse du CAC 40, Sanofi-Aventis prend 2,97%, à 72,70 euros. Le groupe pharmaceutique a annoncé qu'une nouvelle étude favorable sur l'un de ses médicaments phare, le Taxotere, dans le cadre du traitement du cancer du sein, avait été publiée.Thales (+1,85% à 35,23 euros) et EADS (+1,76% à 27,13 euros) figurent en bonne place dans le palmarès des hausses depuis le début de la séance. Les deux groupes de défense devraient faire partie des 7 sociétés invitées à examiner les comptes de Atlas Elektronik, filiale allemande mise en vente par Bae Systems. Après des prises de bénéfices en début de séance puis un parcours hésitant, Danone est reparti en hausse et gagne 1,21 % à 88 euros. Hier, dans la dernière demi-heure de cotations, Danone s'était subitement envolé de plus de 3% dans de forts volumes, sur des nouvelles rumeurs de rachat.La Société Générale (+1,25 % à 88,90 euros) a pris le contrôle de MiBank en rachetant à des actionnaires de la banque égyptienne 69,7% de son capital. L'offre de rachat porte sur la totalité du capital, et Société Générale veut obtenir au moins 75% de MiBank.TF1 a obtenu les droits du catalogue Warner (Urgences, FBI portés disparus) à compter de 2008. C'est France Télévisions qui disposait de ces droits pour le moment. TF1 reprend 0,85% à 22,61 euros.Enfin, dans l'affaire du rachat du London Stock Exchange, l'autorité britannique de la concurrence a décidé de reporter sa décision. M6 aurait " vendu (ou serait sur le point de le faire) sa participation de 34% dans TPS à Bouygues Telecom ", affirme Nice Matin sans préciser ses sources. Une information qui, selon Bouygues " est dénuée de tout fondement ". M6 termine inchangé à 22,21 euros.Euronext (+0,74% à 32,85 euros) est candidat à la reprise, tout comme Deutsche Boerse, voire l'australien Macquarie ou le suédois OM Gruppe.Ambroise EcorchevilleCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :