Fin de séance décevante

 |  | 639 mots
Lecture 3 min.
Bien orientées au début de l'après-midi, les places financières européennes ont réduit leur avance après la publication de toute une batterie de statistiques américaines. La baisse plus forte que prévu des inscriptions au chômage et le rebond de la production industrielle ont rassuré les investisseurs mais le recul plus fort qu'attendu des mises en chantier de logements a surpris les analystes.De son côté, le baril de WTI repasse sous la barre des 58 dollars à 57,85 dollars précisément. Enfin, l'euro se reprend face au billet vert et termine la séance à 1,1710 dollar.A la clôture, le CAC 40 gagne 0,24% à 4.523 points dans un volume d'affaires de 4 milliards d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie avance de 0,53% et à Francfort, le Dax s'adjuge 0,26%. Saint-Gobain progresse de 3,06% à 47,43 euros et signe ainsi la meilleure performance de l'indice parisien. Le groupe a relevé son offre à 775 pence par action sur le britannique BPB qui l'a acceptée. Saint-Gobain estime que ce rapprochement devrait permettre de dégager environ 100 millions d'euros de synergies sur deux ans.Vivendi Universal est toujours recherché et progresse de 0,84% à 25,31 euros. Le groupe de média et de télécommunications a enregistré une baisse de son bénéfice net à 647 millions d'euros au troisième trimestre, mais le résultat d'exploitation progresse de 14% à 1 milliard. Le chiffre d'affaires s'apprécie de 12% à 4,87 milliards d'euros. VU se dit par ailleurs " très à l'aise " avec son objectif de résultat net ajusté supérieur à 1,8 milliard d'euros en 2005.A l'inverse, Renault recule de 4,90% à 66 euros. Le constructeur a annoncé que sa marge opérationnelle " sera plus proche de 3% que de 4% " en 2005 en raison de la faiblesse du marché automobile européen. ING a dégradé le titre de " achat " à " conserver " et SG Securities de " conserver " à " vendre ". De son côté, Morgan Stanley a réduit de 9,7% à 10,65 euros son estimation de bénéfice par action du groupe pour 2005, et de 18% à 10,50 euros pour 2006.Sodexho Alliance abandonne 4,07% à 33 euros. Le groupe de restauration collective a fait état d'une baisse de 13,5% de son bénéfice net à 159 millions d'euros au cours de l'exercice 2004-2005. Pour l'exercice en cours, Sodexho prévoit une croissance de 4,5% à 5% de son chiffre d'affaires, et de 5% à 6% du résultat opérationnel. Des prévisions jugées décevantes.La Société Générale perd 0,65% à 99,35 euros, les investisseurs prenant prétexte de la publication des résultats trimestriels pour procéder à des dégagements après un gain de près de 35% depuis le début de l'année. La banque a dégagé un bénéfice net de 1,13 milliard d'euros au troisième trimestre, en hausse de 40,4%.Le Crédit Agricole lâche 2,14% à 25,17 euros. La banque verte a vu son bénéfice net augmenter de 59,4% à 1,02 milliard d'euros au troisième trimestre. La banque signale que les synergies liées à l'intégration du Crédit Lyonnais atteignaient à fin septembre l'objectif de 620 millions d'euros retenu pour l'ensemble de 2005. Citigroup a abaissé sa recommandation de " achat " à " conserver ".Alstom s'apprécie de 7,44% à 44,92 euros. Le groupe d'ingénierie et de transport a enregistré un bénéfice net de 136 millions d'euros au premier semestre 2005-2006, contre une perte de 242 millions un an plus tôt. Le groupe table sur une marge opérationnelle d'au moins 5% en normes IFRS sur l'exercice au 31 mars.Technip engrange 5,47% à 46,46 euros. Le groupe de services pétroliers a vu son bénéfice net s'apprécier de 9,1% à 36,9 millions d'euros au troisième trimestre. La société a révisé à la hausse son objectif de chiffre d'affaires annuel à 5,4 milliards d'euros, contre 5,2 milliards précédemment. Technip confirme en outre viser une marge opérationnelle supérieure à celle de 4,8% enregistrée en 2004 et tabler sur une " très forte progression " de l'activité et des résultats en 2006 et 2007.Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :