Wall Street étend ses gains

 |  | 821 mots
Le Dow Jones clôture en hausse de 0.35% à 10 498.59 points. Le Nasdaq Composite s'adjuge 1.29% à 2 046.09 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, gagne 0.48% à 1 174.07 points.Les valeurs américaines confirment le mouvement de la veille et clôturent la séance en hausse. Les bonnes nouvelles en provenance des valeurs technologiques avec les résultats trimestriels de Texas Instruments et les bonnes perspectives d'Oracle pour 2005 et 2006 redonnent le moral aux investisseurs. Enfin, le pétrole est en baisse après la publication de statistiques contrastées. Du côté des valeurs, on retiendra Texas Instruments, qui clôture en hausse de 7.29% à 22.66 dollars. Le fabricant de composants électroniques pour la téléphonie mobile a publié ses résultats pour le quatrième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 3.2 milliards de dollars contre 2.8 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices sont, eux, en baisse mais supérieurs aux attentes à 490 millions de dollars, ou 28 cents par action, contre 512 millions de dollars, ou 29 cents par titre, il y a un an et 26 cents attendus par les analystes. En ce qui concerne le trimestre en cours, le fabricant table sur des revenus de 2.9 à 3.1 milliards de dollars et sur un bénéfice par action de 22 à 26 cents.Dans le secteur des télécoms, SBC Communications est en hausse de 0.53% à 24.58 dollars. L'opérateur a fait état d'une baisse de ses bénéfices au quatrième trimestre à 754 millions de dollars contre 905 millions de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 34 cents, soit un penny de mieux que les attentes du marché. Les revenus pour le trimestre écoulé sont en hausse pour le troisième trimestre consécutif et progressent de 3.1% à 10.29 milliards de dollars. Dans le secteur pharmaceutique, Eli Lilly finit la séance en hausse de 1.19% à 55.50 dollars. Le laboratoire a publié des pertes pour le quatrième trimestre en raison de charges liées à son plan de restructuration et de rapatriement de bénéfices. Les pertes sur la période ressortent à 2.4 millions de dollars contre un bénéfice de 747.2 millions de dollars l'année dernière. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'établit à 75 cents, soit un penny de mieux que les prévisions des analystes. Le chiffre d'affaires progresse, de son côté, de 5% à 3.65 milliards de dollars. Dans le secteur des jeux vidéos, Electronic Arts est bien orienté et finit la séance en hausse de 9.21% à 62.84 dollars. L'éditeur de jeux a fait état d'une baisse de ses bénéfices pour le troisième trimestre à 375.1 millions de dollars contre 392.3 millions de dollars il y a un an. Le chiffre d'affaires est en recul à 1.43 milliard de dollars contre 1.48 milliard de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'établit à 1.23 dollar contre 1.17 dollar anticipé par le marché. Dans le secteur des logiciels, Oracle est en hausse de 0.22% à 13.62 dollars. Le spécialiste des logiciels de bases de données a fait le point sur son activité et souligne que ses bénéfices pour 2005 devraient progresser de 24% à 62 cents par action et que, pour 2006, la croissance devrait être de l'ordre de 22% à 28% par rapport à 2005, soit un bénéfice de 76 à 80 cents par action. Dans le secteur Internet, Yahoo est en hausse 4.20% à 35.47 dollars. Merrill Lynch relève sa recommandation sur le titre et passe de "Neutre" à "Achat" avec un objectif de cours à 44 dollars. La maison de courtage met en avant une valorisation attractive et une bonne tenue du marché de la publicité en ligne. Enfin, Altria cède 0.72% à 61.84 dollars. Le groupe a publié ses résultats pour le quatrième trimestre en séance et a vu ses bénéfices reculer en raison de charges liées au plan de restructuration de sa branche agro-alimentaire, Kraft. Les bénéfices ressortent à 1.95 milliard de dollars contre 2.1 milliards de dollars un an plus tôt. Les revenus, de leur côté, sont en hausse de 8.8% à 22.4 milliards de dollars grâce à un effet de change positif.Sur le marché des changes, le dollar est en baisse. La devise européenne est en hausse après la publication du bon chiffre de l'indice Ifo en Allemagne. L'euro finit la séance en hausse et repasse au-dessus de la barre des 1.30 à 1.3071 contre 1.2972 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui, de son côté, profite des commentaires d'officiels chinois, qui se disent prêts à discuter du yuan lors de la réunion la semaine prochaine du G7. Le yen finit la séance sous le seuil des 104 yens pour un dollars à 103.05 contre 104.08 mardi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent. Le 2 ans finit la séance à 3.25% contre 3.21% la veille. Le 5 ans clôture à 3.72% contre 3.70% mardi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 1 points de base à 4.19%.Jean-François Vouillot à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :