Fin de séance décevante à Wall Street

 |  | 403 mots
Lecture 2 min.
Après avoir marqué une pause lundi, les indices américains ont repris le chemin de la hausse ce mardi, soutenus par des indicateurs économiques favorables. La productivité du secteur non agricole a progressé de 4,7%, plus fortement que prévu, et les commandes à l'industrie américaine ont rebondi, comme attendu, de 2,2% en octobre, à 399,752 milliards de dollars.La tendance haussière s'est toutefois infléchie en fin de séance sous le coup de prises de bénéfices. A la clôture, le Dow Jones progresse de 0,20% à 10.856,86 points et le Nasdaq Composite affiche un gain de 0,14% à 2.260,76 points. De son côté, le Standard & Poor's 500, l'indice le plus large, termine la séance sur une hausse de 0,13% à 1263,70 points.Les valeurs technologiques terminent en ordre dispersé. Apple Computer affiche un gain de 3,10% à 74,05 dollars alors qu'UBS a relevé son objectif de cours de 74 à 86 dollars. L'intermédiaire a relevé sa prévision de bénéfice par action 2006 de 1,85 à 2,10 dollars et porté celle pour 2007 de 2,18 à 2,58 dollars. De son côté, Advanced Micro Devices abandonne 1,17% à 26,95 dollars malgré sa prévision de réaliser une croissance de plus de 35% de ses ventes cette année. Séance également mitigée pour le concurrent Intel qui termine finalement en baisse de 0,86% à 26,67 dollars, à deux jours de son point d'activité à mi-trimestre. En revanche, Altera gagne 6,01% à 19,40 dollars. Le géant des puces programmables table sur un chiffre d'affaires compris entre 286 et 297 millions de dollars au quatrième trimestre, et sur une marge brute à 66,5%, contre 292 millions et une marge de 66% précédemment estimés.Time Warner termine la séance sur un gain limité de 0,11% à 18,25 dollars. Selon le quotidien économique, Wall Street Journal, le groupe de médias serait proche d'un accord avec le numéro un mondial des logiciels Microsoft pour mettre en place un service de publicité en ligne, destiné à concurrencer Google. Microsoft recule de 0,57% à 27,69dollars, et le moteur de recherche internet Google concède 0,32% à 404,54 dollars.Enfin, Conagra Foods recule de 2,50% à 20,70 dollars. Le numéro un américain de l'épicerie a prévenu que ses résultats du deuxième trimestre seraient inférieurs aux attentes de Wall Street, en raison de ventes décevantes et de la hausse des cours du pétrole qui a renchéri les frais de transport. Conagra table sur un bénéfice de l'ordre de 38 cents par action hors éléments exceptionnels, contre 45 cents attendus par Wall Street. Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :