Wall Street clôture finalement en baisse

 |  | 717 mots
Timide fin de semaine outre-Atlantique sur les marchés boursiers américains après la publication des chiffres de l'emploi. Selon le Département du Commerce, l'économie américaine a créé 157 000 emplois au mois de septembre contre 178 000 attendus par les économistes. Le taux de chômage demeure, lui, inchangé. Bien orientés en début de séance, les indices se sont finalement retournés en cours de matinée dans le sillage de l'appréciation du dollar et clôturent en repli. Le sentiment d'une amélioration du marché de l'emploi sans pression inflationniste n'a pas permis de mettre un terme aux doutes qui entourent les marchés d'actions depuis le début de l'année. Le Dow Jones clôture ainsi en baisse de 0.18% à 10 603.96 points. Le Nasdaq Composite est inchangé à 2 088.61 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, cède 0.14% à 1186.19 points. Du côté des valeurs, on retiendra Accenture, qui clôture en hausse de 4.68% à 26.61 dollars. Le cabinet de conseil a publié ses résultats pour le premier trimestre. Les revenus sont en hausse à 3.73 milliards de dollars contre 3.26 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices progressent à 196 millions de dollars contre 174 millions de dollars il y a un an. Le bénéfice par action ressort à 32 cents, soit un penny de mieux que les prévisions des analystes. Accenture profite de cette publication pour relever ses prévisions de bénéfice pour l'exercice 2005 et table désormais sur un bénéfice par titre de 1.41 à 1.46 dollar.Dans le secteur des vins et spiritueux, Constellation Brands finit la séance en hausse de 5.68% à 49.13 dollars. Le groupe a fait état d'une hausse de 17% de ses bénéfices au troisième trimestre à 96.9 millions de dollars. Le chiffre d'affaires est, de son côté, en hausse de 10% à 1.1 milliard de dollars. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort en ligne avec les attentes des opérateurs à 85 cents. En ce qui concerne le trimestre en cours, Constellation Brands table, hors éléments exceptionnels, sur un bénéfice par titre de 54 à 59 cents. Dans le secteur de la distribution, Tiffany s'adjuge 3.96% à 31.50 dollars. Le joaillier a fait le point sur son activité et souligne que ses ventes ont progressé de 6% au mois de décembre, ce qui devrait lui permettre d'atteindre ses objectifs de bénéfice pour l'exercice écoulé, à savoir 1.43 à 1.48 dollar par action. Pour l'année 2005, Tiffany table sur une hausse de ses ventes de l'ordre de 8 à 10% et sur une croissance de ses bénéfices de 10 à 12%.Dans le secteur de la publicité, DoubleClick bondit de 8.11% à 8 dollars. Le spécialiste de la publicité sur Internet revoit à la hausse ses perspectives de résultats pour le quatrième trimestre et table désormais sur des revenus de 81 à 82 millions de dollars et sur un bénéfice par action de 6 à 7 cents contre, respectivement, 72 à 77 millions et 1 à 4 cents initialement prévus. Dans le secteur informatique, Apple Computer est en hausse de 7.28% à 69.25 dollars. Le fabricant d'ordinateurs profite des commentaires de First Albany. L'intermédiaire financier revoit à la hausse ses prévisions de bénéfice pour le premier trimestre et table désormais sur un bénéfice par action de 50 cents contre 47 cents auparavant. Apple fera le point sur son activité mercredi prochain et table, pour le moment, sur un bénéfice par action de 39 à 42 cents.Sur le marché des changes, le dollar clôture en forte hausse pour la sixième séance consécutive. Le billet vert est soutenu par les commentaires du Secrétaire au Trésor, John Snow, qui a rappelé que l'administration Bush a toujours été en faveur d'un dollar fort. La devise européenne décroche et clôture en forte baisse, au plus bas depuis 6 semaines et sous seuil des 1.31, à 1.3046 contre 1.3178 la veille. La devise japonaise, de son côté, est en légère hausse à 104.87 yens pour un dollar contre 105.05 jeudi.Sur les marchés obligataires, le taux se tendent après la publication des chiffres du chômage et des créations d'emplois. Le deux ans finit la séance à 3.19% contre 3.16% la veille. Le 5 ans clôture à 3.71% contre 3.69% jeudi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 1 point de base à 4.27%. De notre correspondant à New-York, Jean-François Vouillot Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :