Wall Street en baisse

 |  | 873 mots
Lecture 4 min.
Les marchés d'actions clôturent la séance en baisse. En l'absence de publications économiques, les investisseurs se sont concentrés sur l'actualité en provenance des entreprises avec, en particulier, les résultats trimestriels de Citigroup, qui déçoivent le marché. Le titre abandonne plus de 2%. On relèvera également les publications de Bank of America, 3M, ou Hasbro, en attendant ceux d'IBM, qui se pliera à l'exercice, ce soir après la clôture. Le Dow Jones clôture en baisse de 0.62% à 10 574.99 points. Le Nasdaq Composite recule de 0.55% à 2 144.87 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, abandonne 0.55% à 1 221.13 points.Du côté des valeurs, on retiendra Citigroup, qui clôture en baisse de 3.06% à 45 dollars. Le groupe bancaire a publié, pour le deuxième trimestre, des résultats inférieurs aux attentes. Les revenus sont en baisse à 20.17 milliards de dollars contre 20.86 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices sont en hausse à 5.07 milliards de dollars, ou 97 cents par action, contre 1.14 milliard de dollars, ou 22 cents par titre, il y a un an et 1.02 dollar escompté par les analystes.Toujours dans le secteur bancaire, Bank of America finit la séance en en repli de 1.96% à 45.08 dollars. La banque a publié des résultats supérieurs aux anticipations du marché. Les revenus pour le deuxième trimestre sont en hausse à 14.2 milliards de dollars contre 13.2 milliards de dollars un an plus tôt. Les bénéfices progressent à 4.3 milliards de dollars, ou 1.06 dollar par action, contre 3.85 milliards de dollars, ou 93 cents par action, l'année dernière et 1.01 dollar par action attendu, en moyenne, par les investisseurs. 3M abandonne 1.22% à 74.53 dollars. Le groupe industriel a fait état, pour le deuxième trimestre, d'une hausse de ses bénéfices à 776 millions de dollars contre 773 millions de dollars un an plus tôt. Les revenus sur la période progressent de 5.6% à 5.29 milliards de dollars. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ramené à une action ressort à 1.09 dollar, en ligne avec les attentes du marché.Hasbro s'adjuge 0.37% à 21.56 dollars. Le fabricant de jouets a publié, pour le deuxième trimestre, des résultats en forte hausse. Le chiffre d'affaires progresse à 572.4 millions de dollars contre 516.4 millions de dollars l'année dernière. Les bénéfices progressent à 29.5 millions de dollars, ou 13 cents par titre, contre 18.8 millions de dollars, ou 6 cents par action, enregistrés il y a un an et 8 cents par action pressentis par les opérateurs. Maytag bondit de 13.14% à 17.48 dollars. Whirlpool a annoncé, dimanche soir, qu'il déposait une offre de rachat sur son concurrent à 17 dollars l'action, soit 1.37 milliard de dollars. Pour mémoire, Maytag avait fait l'objet, le 19 mai dernier, d'une offre de rachat émanant de la société d'investissement, Ripplewood Holdings LLC, pour 1.13 milliard de dollars. Cette offre avait été contrée le 20 juin dernier par une proposition de rachat pour 1.28 milliard de dollars d'un consortium regroupant Bain Capital, Blackstone Group et le groupe chinois Haier. Whirlpool finit la séance sur une progression de 4.74% à 73.31 dollars. Dans le secteur de la santé, Guidant finit la séance sur une baisse de 3.03% à 67.31 dollars. L'équipementier médical a annoncé qu'il avait prévenu le corps médical de possibles dysfonctionnements de certains de ses défibrillateurs. Les appareils incriminés ont été distribués entre novembre 1997 et octobre 2000 et 28 000 restent encore implantés chez des patients. Guidant a précisé qu'il avait informé la FDA (Food and Drug Administration) de cet avertissement et que l'agence américaine pourrait classifier cet avertissement comme un rappel des produits.Enfin, dans le secteur informatique, IBM clôture la séance en baisse de 0.69% à 81.81 dollars. Le groupe publiera, ce soir après la clôture, ses résultats pour le deuxième trimestre. Les investisseurs tablent, en moyenne, sur des revenus de 21.92 milliards de dollars et sur un bénéfice par action de 1.03 dollar. Sur le marché des changes, le dollar s'inscrit en baisse malgré le bon chiffre des entrées de capitaux aux Etats-Unis pour le mois de mai. La devise européenne finit la séance en hausse à 1.2054 contre 1.2042 la semaine dernière. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture en hausse et repasse sous la barre des 112 yens pour un dollar à 111.93contre 112.23 vendredi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent. Les investisseurs estiment qu'Alan Greenspan pourrait envoyer des messages en faveur de la poursuite de la hausse des taux plus tard dans la semaine lors de son intervention devant le Congrès. Le 2 ans finit la séance à 3.88% contre 3.85% la semaine dernière. Le 5 ans clôture à 4.02% contre 3.98% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 5 point de base à 4.22%.Enfin, le pétrole clôture la séance en baisse, au plus bas depuis deux semaines. Le brut s'inscrit en baisse après les commentaires de l'OPEP. L'organisation abaisse de 150 000 barils jour ses estimations de demande quotidienne de brut en raison du ralentissement économique observé dans certains pays, dont la Chine. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance août clôture en baisse et repasse sous la barre 58 dollars le baril à 57.32 dollars contre 58.09 dollars la semaine dernière.Jean-François Vouillot, à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :