Le CAC 40 rend une partie des gains de la veille

 |  | 635 mots
Lecture 3 min.
Paris a terminé la séance près de ses plus bas du jour, après une forte hausse hier et une actualité macro-économique décevante aujourd'hui. Hier, une hausse de 2% avait en effet permis au CAC 40 de terminer à un nouveau plus haut depuis avril 2002. Aujourd'hui, la reprise des cours du pétrole au-dessus des 65 dollars le baril, à 65,35 dollars, a incité aux prises de bénéfices, ainsi que la publication d'un indice de confiance du consommateur inférieur aux attentes. En revanche, le dollar reste fermement sous les 1,21, à 1,2014 dollar contre euro. A la clôture, le CAC 40 perd 0,44% à 4.546,80 points dans un volume d'affaires de 3,5 milliards d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie cède 0,11% à 5.447,3 points. A Francfort, le Dax cède 0,65% à 4.965,88 points. A New York, après une ouverture sans relief, le Dow Jones recule 0,12% à 10.430,97 points.Sur le plan économique, l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne est ressorti à 96 en septembre, au plus haut depuis janvier, alors que les analystes tablaient sur un repli à 94,1. L'indice de confiance des consommateurs américains, tel que calculé par le Conference Board, a chuté à 86,6 en septembre, affichant son premier recul en trois mois, contre 105,5 (révisé de 105,6) en août. Les économistes tablaient sur un repli moins marqué à 95. Des chiffres qui intègrent l'impact de l'ouragan Katrina, contrairement à ceux des ventes de logements neufs. Ces dernières ont diminué de 9,9% en août aux Etats-Unis, au rythme annualisé de 1,237 million d'unités, après un bond de 5,3% (révisé de +6,5%) en juillet. Les économistes tablaient sur 1,34 million d'unités en rythme annualisé le mois dernier, après un record de 1,373 million (définitif) en juillet. Enfin, Alan Greenspan tiendra un discours devant la National Association for Business Economics dans la soirée.Plus forte hausse du CAC 40, Arcelor gagne 0,80% à 18,85 euros. Le groupe envisage de prendre une participation de 50% dans Laiwu Steel, rapporte le journal chinois Business News en citant un responsable de Laiwu.Sur le SRD, SR Teleperformance progresse de 5,10% à 25,75 euros. Le spécialiste des centres d'appels a fait état d'un bénéfice net, hors activités cédées, de 23,3 millions d'euros au premier semestre, en hausse de 54,3%. Le groupe a relevé ses prévisions annuelles et table désormais sur un chiffre d'affaires de 1,17 milliard d'euros, contre 1,11 milliard auparavant, et sur un résultat net, hors activités cédées, de 55 millions, contre 51 millions.Sodexho avance de 4,40% à 31,09 euros. Morgan Stanley a relevé de " neutre " à " surpondérer " sa recommandation sur le titre du groupe de restauration collective et porté son objectif de cours de 26,70 à 33,90 euros.Gemplus International s'apprécie de 0,87% à 2,32 euros. Le fabricant de cartes à puce a déclaré à Reuters qu'il comptait dépasser cette année son objectif de croissance du chiffre d'affaires et qu'il était toujours en quête d'acquisitions.Safran s'est repris, en hausse de 0,45% à 17,70 euros. Le groupe a annoncé que sa filiale Sagem Défense Sécurité a signé un accord en vue du rachat du fabricant allemand de cartes à puce Orga Kartensysteme. Le montant de l'opération n'a pas été révélé.Total gagne 0,27% à 225,10 euros, approchant à nouveau du nouveau plus haut historique de 225,60 que la valeur avait touché dans la matinée.Peugeot recule de 0,53% à 55,90 euros et Renault de 0,26% à 77,15 après avoir progressé respectivement de 5,05% et de 3,48% hier lundi.Lafarge plie de 1,28% à 73,15 euros. Le cimentier a annoncé que Bruno Lafont succédera à Bernard Kasriel au poste de directeur général à compter du 1er janvier.Enfin, APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône) baisse de 0,72% à 55,20 euros. Le concessionnaire autoroutier a enregistré une progression de 49% de son bénéfice net à 91,5 millions d'euros au premier semestre. Pour l'ensemble de l'exercice, APRR prévoit une croissance de son résultat net en ligne avec les objectifs annoncés lors de son introduction en Bourse.Ambroise EcorchevilleCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :