Wall Street termine en hausse

 |  | 831 mots
Lecture 4 min.
Les valeurs américaines clôturent finalement en légère hausse au terme d'une séance sans grand relief. En l'absence de publications économiques, les opérateurs se sont concentrés sur l'actualité en provenance des entreprises avec, entre autre, les résultats trimestriels de Pilgrim's Pride et Berkshire Hathaway. Par ailleurs, Guidant perd près de 3% après avoir publié des résultats en baisse et indiqué qu'il poursuivait Johnson & Johnson en justice afin de l'obliger à mener à terme à son projet de fusion. Sur le marché des changes, l'euro est au plus bas depuis 18 mois face au billet vert, sous la barre des 1.18.Le Dow Jones clôture en hausse de 0.53% à 10 586.23 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.41% à 2 178.24 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.22% à 1 222.81 pointsDu côté des valeurs, on retiendra El Paso, qui clôture en repli de 5.83% à 11.31 dollars. Le groupe spécialisé dans l'extraction et le transport de gaz naturel a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Les pertes se creusent à 321 millions de dollars, ou 50 cents par action, contre 214 millions, ou 33 cents par action, un an plus tôt et un bénéfice de 15 cents par titre pressenti par les analystes. Les revenus sur la période sont en baisse de 43% à 810 millions de dollars. Berkshire Hathaway finit la séance sur une progression de 1.80% à 89 890 dollars. Le groupe de Warren Buffett a publié pour le troisième trimestre des résultats en baisse, les activités d'assurance étant affectées par les ouragans Katrina et Rita. Les revenus sont en hausse à 18.9 milliards de dollars contre 17.79 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices sont en baisse à 586 millions de dollars, ou 381 dollars par action de classe A, contre 1.14 milliard de dollars, ou 739 dollars par titre. Dans le secteur des télécoms, Qualcomm clôture sur une baisse de 0.36% à 44.64 dollars. L'équipementier indique que son conseil d'administration a donné son accord pour un programme de rachat d'actions d'un montant de 2.5 milliards de dollars. Dans le secteur agro-alimentaire, Pilgrim's Pride recule de 5.42% à 31.05 dollars. La société spécialisée dans la distribution de viande de volaille a publié ses résultats pour le quatrième trimestre. Les ventes sont stables à 1.48 milliard de dollars. Les bénéfices sont en légère baisse à 74.8 millions de dollars, ou 1.12 dollar par action, contre 75.3 millions de dollars, ou 1.13 dollar par titre, l'année dernière à la même époque et 1.08 dollar attendu, en moyenne, par les analystes. Dans le secteur de la santé, Beverly Enterprises progresse de 1.11% à 11.85 dollars. La société de services hospitaliers a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Les revenus sont en hausse à 583.9 millions de dollars contre 524.8 millions de dollars l'année dernière. Les bénéfices sont en baisse à 22 millions de dollars contre 24.4 millions de dollars il y a un an. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ramené à une action ressort à 24 cents, en ligne avec les attentes des investisseurs.Guidant abandonne 2.38% à 57.52 dollars. L'équipementier médical a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Les ventes sont en baisse de 14% à 795 millions de dollars. Les bénéfices reculent à 65 millions de dollars, ou 20 cents par action, contre 161 millions de dollars, ou 50 cents par titre, enregistrés l'année dernière à la même époque. Par ailleurs, le fabricant de défibrillateurs cardiaques a annoncé qu'il allait poursuivre Johnson & Johnson en justice afin de le contraindre de mener à terme son projet de fusion. Johnson & Johnson progresse 0.90% à 61.43 dollars.Sur le marché des changes, le dollar clôture la séance en ordre dispersé. La devise européenne clôture à son plus bas niveau depuis un an et demi. Les investisseurs estiment que le différentiel de taux entre la zone euro et les États-Unis joue en faveur du billet vert. L'euro finit la séance en repli, sous la barre des 1.18, à 1.1798 contre 1.1824 en fin de semaine dernière. La devise japonaise, de son côté, reprend des couleurs et clôture en hausse pour la première fois en sept séances. Le marché estime que la baisse de la semaine dernière est quelque peu excessive. La devise nippone repasse sous la barre des 118 yens pour un dollar à 117.62 contre 118.30 vendredi.Sur les marchés obligataires, les taux se détendent légèrement. Le 2 ans finit la séance à 4.46% contre 4.47% en fin de semaine dernière. Le 5 ans clôture à 4.55% contre 4.56% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 2 points de base à 4.64%. Le pétrole clôture la séance en baisse alors que les températures anormalement élevées pour la saison réduisent la demande de brut et de fioul domestique. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance décembre clôture en repli, au-dessus de la barre des 60 dollars, à 59.47 dollars contre 60.58 dollars la semaine dernière.Jean-François Vouillot, à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :