Prises de bénéfices à Wall Street

 |  | 378 mots
Lecture 2 min.
Séance de consolidation pour les places financières américaines. La remontée du prix du baril de brut léger, un temps au-dessus de 60 dollars, et la baisse, plus prononcé qu'attendu, de l'indice ISM des services ont incité les investisseurs à prendre une partie de leurs bénéfices après la progression des derniers jours des indices américains.A la clôture, le Dow Jones concède 0,39%, à 10.835,01 points, le Nasdaq Composite recule de 0,69% à 2.257,64 points et l'indice S&P 500 abandonne 0,24% à 1.269,09 points. Alors que les investisseurs espèrent un rally de fin d'année, Abby Cohen, l'analyste vedette de Goldman Sachs, a annoncé tabler sur une progression de 11% du S&P 500 en 2006, et de 10% du Dow Jones. Du côté de l'actualité entreprises, le groupe d'ingénierie médicale Boston Scientific a annoncé qu'il allait lancer une OPA en titres et en numéraire sur le fabricant de matériel cardiologique Guidant, pour lequel il propose près de 25 milliards de dollars, soit 14% de plus que la dernière offre de Johnson & Johnson. Boston Scientific propose 72 dollars pour chaque action Guidant. Cette surenchère profite à l'action Guidant qui progresse de 9,96% à 67,98 dollars. De son côté, le titre Boston Scientific perd 3,59% à 26,35 dollars et Johnson & Johnson concède 0,26% à 61,05 dollars.Verizon Communication recule de 0,50% à 31,71 dollars. Le groupe envisage la vente ou la scission de sa filiale d'annuaires dans le cadre de son recentrage sur ses activités de téléphonie sans fil et d'accès internet haut débit. Parallèlement Verizon est en train d'acquérir l'opérateur longue distance MCI pour 8,6 milliards de dollars. Monsanto progresse de 3,61% à 78,07 dollars après avoir relevé ses prévisions de bénéfice par action au titre du premier trimestre de son exercice 2006. Le numéro un mondial de l'agrochimie s'attend à dégager un bénéfice par action de 20 cents contre 10 cents attendu jusqu'à présent.Enfin, Dell est l'une des rares valeurs technologiques américaine à terminer sur une note positive. Une progression qui s'explique en partie par le relèvement de recommandation de la banque d'affaires Raymond James qui est désormais à "achat fort" contre "surperformance", avec un objectif de cours de 37 dollars. L'action termine ce soir en hausse de 1,43% à 31,26 dollars. Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :