Wall Street en hausse

 |  | 800 mots
Lecture 4 min.
Les valeurs américaines clôturent la séance en hausse. Les investisseurs se montrent rassurés par la publication du bon chiffre des commandes de biens durables. Même si par ailleurs la Natural Gas Supply Association a publié une étude, qui souligne que l'offre cet hiver pourrait souffrir d'une hausse de la demande et de l'impact des ouragans Katrina et Rita. Les cours du gaz naturel ont touché un nouveau plus haut historique, franchissant la barre des 13 dollars.Du côté de l'actualité des entreprises, Manugistics et Paychex ont publié leurs résultats trimestriels. Sur le front de l'économie, le Département du Commerce a annoncé une hausse de 3.3% des commandes de biens durables au mois d'août contre une hausse de 0.9% attendue par les économistes. Hors matériels de transport, les commandes enregistrent leur plus forte progression depuis mars 2004, en hausse de 4.2%.Le Dow Jones clôture en hausse de 0.16% à 10 473.09 points. Le Nasdaq Composite est inchangé à 2 115.40 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, progresse de 0.10% à 1 216.90 points.Du côté des valeurs, on retiendra Eastman Kodak, qui clôture en baisse de 0.48% à 24.89 dollars. Le groupe a annoncé que la croissance des revenus de ses activités numériques pour 2005 devrait être supérieure aux 36% annoncés. En revanche, les bénéfices de ce même pôle devraient s'établir en-dessous des 275 à 325 millions de dollars initialement prévus en raison de la faiblesse de l'activité d'imagerie médicale.Dans le secteur des vins et spiritueux, Constellation Brands a déposé une offre de rachat sur le groupe canadien Vincor International pour 1.2 milliard de dollars en cash. Le groupe canadien a rejeté l'offre qu'il considère inadéquate et ne répondant pas aux intérêts des actionnaires. Vincor, à la bourse de Toronto, bondit de 54.88% à 36.35 dollars canadiens, tandis que Constellation Brands progresse de 1.80% à 26.02 dollars.Dans le secteur des logiciels, Manugistics décroche de 8.87% à 1.85 dollars. L'éditeur de logiciels a publié ses résultats pour le deuxième trimestre. Les revenus s'inscrivent en baisse à 43.6 millions de dollars contre 51.3 millions de dollars un an plus tôt. Les pertes se contractent à 6.1 millions de dollars contre 17.1 millions de dollars il y a un an. Ramenés à une action, les résultats sont à l'équilibre contre une perte de 1 cents anticipée par le marché.Paychex bondit de 9.27% à 37.25 dollars. La société spécialisée dans le traitement des fiches de paie a publié, pour le premier trimestre, des résultats en forte hausse. Les revenus progressent à 403.7 millions de dollars contre 345 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices sont en hausse à 115 millions de dollars, ou 30 cents par action, contre 87.7 millions de dollars, ou 27 cents par action, il y a un an et 28 cents attendus, en moyenne, par les analystes.Dans le secteur agro-alimentaire, McCormick & Co finit la séance sur une hausse de 3.23% à 32 dollars. Le groupe spécialisé dans les épices et condiments a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaires progresse de 1.5% à 623 millions de dollars. Les bénéfices sont en hausse à 48 millions de dollars, ou 35 cents par action, contre 46.2 millions de dollars, ou 33 cents par titre, l'année dernière et soit un penny de mieux que les attentes des investisseurs. La société en profite pour confirmer ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice 2005 entre 1.58 et 1.62 dollar.Sur le marché des changes, le dollar clôture sur une note relativement stable. La devise européenne se maintient sur ses plus bas de 2 mois à 1.2024 contre 1.2009 la veille. La devise japonaise, de son côté, finit la séance en légère hausse à 113.20 yens pour un dollar contre 113.45 mardi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent. Les opérateurs estiment que la Réserve Fédérale n'est pas sur le point de mettre un terme à son cycle de hausse de taux entamé il y a un 15 mois dans un souci de contrer les pressions inflationnistes. Le 2 ans finit la séance au plus haut depuis 7 mois à 4.09% contre 4.08% la veille. Le 5 ans finit la séance à 4.10% contre 4.11% mardi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 1 point de base à 4.26%.Le pétrole clôture la séance en hausse après la publication de statistiques. Le Département de l'Energie a fait savoir que les réserves de pétrole brut ont reculé de 2.4 millions de dollars contre une baisse de 1 million de baril attendue par le marché. En revanche, les stocks d'essence ont progressé de 4.4 millions de barils contre une baisse pressentie par les investisseurs. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance novembre clôture en hausse à 66.35 dollars contre 65.07 dollars la veille.Jean-François Vouillot, à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :