Wall Street en légère baisse

 |  | 914 mots
Le Dow Jones clôture en baisse de 0.17% à 10 811.97 points. Le Nasdaq Composite recule de 0.18% à 2 067.50 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, est inchangé à 1 210.08 points.Après avoir ouvert sur une note négative, les marchés d'actions américains ont retrouvé le chemin de la hausse, portés par le discours relativement modéré et optimiste d'Alan Greenspan, qui s'est voulu rassurant et n'a pas fait allusion à l'inflation et au niveau des taux d'intérêts. Mais la nouvelle hausse du pétrole qui s'inscrit au plus haut depuis 4 mois a eu raison de l'enthousiasme des opérateurs et les indices finissent la séance dans le rouge. En l'absence de publications économiques, les investisseurs se sont, en effet, concentrés sur le discours du chairman de la FED devant la Chambre des Représentants. Le président de la Réserve Fédérale souligne que l'économie américaine poursuit sa croissance à un rythme raisonnable mais appelle à une grande vigilance en ce qui concerne les déficits budgétaires, qui, faute d'actions, ne devraient pas s'améliorer dans les années à venir. Du côté de l'actualité des entreprises, le secteur des semi-conducteurs, qui était bien orienté hier, cède aujourd'hui du terrain avec les perspectives décevantes de Novellus Systems et Advanced Micro Devices, tandis que, dans le secteur pharmaceutique, Chiron bondit de plus de 6% après l'annonce de la levée de sanctions en Grande-Bretagne. Du côté des valeurs, on retiendra Novellus Systems, qui clôture en baisse de 4.24% à 28.90 dollars. Le fabricant de circuits intégrés a fait le point sur son activité et revoit à la hausse ses prévisions de chiffre d'affaires pour le premier trimestre mais prévient, cependant, que sa marge brute va se réduire sur la période. Le fabricant table désormais sur des revenus de 330 à 340 millions de dollars pour un bénéfice par titre de 20 à 22 cents contre, respectivement, 320 à 330 millions de dollars et 18 à 22 cents initialement annoncés.Toujours dans le secteur des semi-conducteurs, Advanced Micro Devices abandonne 1.73% à 17.65 dollars. Le fabricant a précisé, dans un rapport adressé à la SEC (Securities and Exchange Commission), que ses ventes de microprocesseurs pour le premier trimestre devraient s'inscrire en légère baisse par rapport au trimestre précédent. Dans le secteur de la distribution, Costco Wholesale cède 3.62% à 45.02 dollars. Le spécialiste de la distribution en entrepôts a publié des résultats inférieurs aux attentes pour le quatrième trimestre. Les revenus sont en hausse de 9.6% à 12.41 milliards de dollars. Les bénéfices progressent à 305 millions de dollars contre 226.8 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 54 cents, soit un penny de moins que les prévisions des analystes. Toujours dans le secteur de la distribution, Autozone progresse de 1.03% à 98.33 dollars. La chaîne de magasins spécialisés dans la ventes de pièces détachées automobiles a vu ses bénéfices pour le deuxième trimestre progresser à 119.5 millions de dollars contre 91.7 millions de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'inscrit à 1.29 dollar contre 1.19 dollar attendu par les investisseurs. Le chiffre d'affaires sur la période est en hausse de 3.9% à 1.2 milliard de dollars tandis que les ventes à périmètre contant sont stables.Dans le secteur pharmaceutique, Chiron bondit de 6.41% à 37.69 dollars. Le laboratoire, qui était sous le coup, depuis octobre dernier, d'une suspension de licence de fabrication pour son vaccin contre la grippe, le Flurivin, a vu sa sanction levée par la MHRA (Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency), équivalent britannique de la FDA.Enfin, dans le secteur des logiciels, Tibco Software chute de 20.90% à 7.04 dollars. L'éditeur de progiciels a émit un profit warning pour ses résultats du premier trimestre. La société table désormais sur des revenus de 100 à 102 millions de dollars pour un bénéfice par action de 3 à 4 cents, alors que les analystes attendaient, respectivement, 119 millions de dollars de revenus et 8 cents par titre de bénéfice.Sur le marché des changes, le dollar clôture en forte hausse après les commentaires du président de la Réserve Fédérale, qui précise que l'économie américaine croit à un rythme raisonnable. L'euro clôture en baisse à 1.3134 contre 1.3183 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, mais la baisse est plus contenue à 104.68 yens pour un dollar contre 104.44 mardi.Sur les marchés obligataires, les taux se détendent légèrement après les propos d'Alan Greenspan, qui précise que le déficit budgétaire devient difficile à supporter. Le 2 ans finit la séance à 3.56% contre 3.57% la veille. Le 5 ans clôture à 3.99% contre 4% mardi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 1 point de base à 4.38%.Enfin, le pétrole s'inscrit en progression au plus haut depuis 4 mois. Les opérateurs ont dû conjuguer avec des statistiques mitigées. Le Département de l'Energie a, en effet, annoncé que les stocks de pétrole brut avaient progressé de 2.4 millions de barils, au-dessus des prévisions du marché. Cependant, les réserves de produits distillés se contractent de 1.8 million de barils alors les intervenants tablaient sur une baisse de l'ordre de 1.4 million. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance avril clôture en hausse à 53.05 dollars contre 51.68 dollars la veille. Jean-François Vouillot, à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :