Wall Street en baisse

 |  | 882 mots
Le Dow Jones clôture en baisse de 0.23% à 10 368.61 points. Le Nasdaq Composite recule de 1.26% à 2 008.70 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, cède 0.35% à 1 163.75 points.Bien orientées en début de séance, les valeurs américaines clôturent finalement en baisse. Les opérateurs sont partagés entre l'idée de procéder à des achats à bon compte alors que le marché américain traverse son plus mauvais début d'année depuis 1982 et la faiblesse persistante des valeurs technologiques. La semaine marquera le point fort de la publication des résultats puisque près 150 valeurs entrant dans la composition du S&P 500 publieront leurs résultats trimestriels. La prudence est malgré tout de mise avec un pétrole, qui clôture finalement en hausse mais loin de ses plus hauts près de la barre des 50 dollars le baril dans un marché très volatile.Du côté des valeurs, on retiendra Eaton Corp, qui finit la séance en baisse de 0.92% à 64.80 dollars. L'équipementier industriel a publié ses résultats pour le quatrième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 2.63 milliards de dollars contre 2.08 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices progressent à 183 millions de dollars, ou 1.16 dollar par action, contre 114 millions de dollars, ou 72 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1.23 dollar, au-dessus des 1.13 dollars attendus par les analystes. Pour 2005, Eaton table sur une croissance de ses bénéfices de l'ordre de 5% et, plus précisément, sur un bénéfice par titre de 1.10 à 1.20 dollar pour le trimestre en cours. Le groupe a, par ailleurs, annoncé une hausse de 15% de son dividende trimestriel à 31 cents.Dans le secteur informatique, Lexmark International progresse de 1.32% à 85.02 dollars. Le fabricant de matériels d'impression a publié ses chiffres pour le quatrième trimestre. Les revenus sont en hausse de 13% à 1.54 milliard de dollars. Les bénéfices progressent à 155 millions de dollars, ou 1.18 dollar par action, contre 138.8 millions de dollars, ou 1.05 dollar par titre, il y a un an et 1.14 dollar attendu par les opérateurs. Pour le premier trimestre 2005, le fabricant anticipe un bénéfice par titre de 0.95 à 1.05 dollar, encadrant ainsi les projections des analystes, qui tablent, en moyenne, sur 1.02 dollar par action.Dans le secteur de la restauration, McDonald's s'adjuge 1.57% à 31.74 dollars. La chaîne de fasfood profite des commentaires de CIBC Worldmarkets. L'intermédiaire financier relève sa recommandation sur le titre et passe de "Performance en ligne" à "Surperformer" et revoit à la hausse ses estimations de bénéfice par action pour 2005 de 2.05 à 2.08 dollars. CIBC revoit également son objectif de cours sur la valeur et table désormais sur 38 dollars contre 36 dollars auparavant. Dans le secteur agro-alimentaire, Pilgrim's Pride recule de 4.13% à 32.75 dollars. La société spécialisée dans la production et la distribution de viande de volaille a fait état, pour le quatrième trimestre, d'une hausse de ses bénéfices à 48.5 millions de dollars, ou 73 cents par action, contre 10.3 millions de dollars, ou 20 cents par titre, l'année dernière et soit 2 cents de mieux que les attentes des investisseurs. Les revenus sont en hausse de 32% à 1.37 milliard de dollars.Du côté des valeurs financières, American Express a publié, en début d'après-midi, ses résultats pour le quatrième trimestre. Les revenus sont en hausse de 10% à 7.77 milliards de dollars. Les bénéfices s'inscrivent également en hausse à 896 millions de dollars, ou 71 cents par action, contre 763 millions de dollars, ou 60 cents par action, l'année dernière et soit un penny de mieux que les anticipations du marché. Le titre finit la séance en hausse de 1.29% à 52.60 dollars.Dans le secteur de la mode, Tommy Hilfiger s'adjuge 4.71% à 10.89 dollars. La marque de vêtements a annoncé un plan de restructuration et fermera une de ses divisions. Cette fermeture se traduira par la suppression de 200 emplois et par une charge de 10 à 14 millions de dollars sur l'exercice 2005. La marque souligne que cette décision lui permettra d'économiser environ 40 millions de dollars en année pleine à partir de 2006. Enfin, Procter & Gamble abandonne 0.79% à 55.21 dollars. UBS abaisse sa recommandation sur le titre et passe d'"Achat" à "Neutre". La banque met en avant une valorisation assez élevée. Sur le marché des changes, le dollar est stable. La devise européenne finit la séance en légère hausse à 1.3060 contre 1.3047 en fin de semaine dernière. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture à 102.60 yens pour un dollar contre 102.73 vendredi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent. Le 2 ans finit la séance à 3.18% contre 3.14% en fin de semaine dernière. Le 5 ans clôture à 3.65% contre 3.64% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se detend de 2 point de base à 4.12%.Enfin, le pétrole clôture en hausse. Le prix du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance mars clôture en hausse à 48.81 dollars après avoir testé un plus haut en séance à 49.24 dollars. Les opérateurs restent vigilants alors qu'une vague de grand froid touche le nord est des Etats-Unis. En outre, la prochaine réunion de l'OPEC et les élections irakiennes du 30 janvier prochain apportent un peu plus d'incertitude sur le marché. Jean-François Vouillot à New-YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :