Les ventes de téléphones mobiles toujours en hausse dans le monde

 |  | 732 mots
Lecture 4 min.
Les téléphones mobiles font toujours recette. D'après les derniers chiffres publiés par le cabinet d'études Gartner, le marché de la téléphonie mobile mondiale ne cesse de croître et le succès des téléphones de nouvelle génération devraient permettre de confirmer cette tendance à long terme.Ainsi, sur le deuxième trimestre, le nombre de téléphones mobiles vendus a atteint 190,5 millions, soit une hausse de 21,6% par rapport à l'année précédente. C'est le deuxième meilleur trimestre après le pic enregistré au quatrième trimestre 2004 avec 195,3 millions de téléphones vendus.Nokia et Motorola dominent largement avec un total de 49,8% des parts de marché au deuxième trimestre contre 42,6% du marché l'an dernier. Mais c'est clairement Nokia qui continue à tenir sa position de tête avec 31,9% du marché mondial, en forte hausse par rapport à l'an dernier où sa part de marché s'établissait à 26,9%. Pour Gartner, cette progression vient principalement d'un retour en grâce du constructeur nordique en Amérique Latine où il redevient leader sur le marché, mais aussi du lancement du service Virgin Mobile aux Etats-Unis.De son côté Motorola, qui depuis plusieurs trimestres avait tendance à reculer, a revu totalement son design. Sa part de marché dans le monde est passée de 15,7% l'an dernier à 17,9% au deuxième trimestre 2005. Ainsi, Motorola arrive en deuxième position sur le marché européen, alors que l'an dernier il y apparaissait à la cinquième place. En revanche, Motorola continue à dominer le marché nord-américain et reste numéro deux en Amérique Latine.Tassement au JaponLes Coréens Samsung et LG détiennent à eux deux 19,3% du marché mondial. Le design de leurs téléphones et l'utilisation de la troisième génération sur leurs mobiles leur ont permis de gagner 1,1 point de part de marché en un an.Enfin, en termes de pays, "toutes les régions ont connu une forte croissance ce trimestre, exception faite du Japon qui a vu un léger déclin de la demande en comparaison du deuxième trimestre 2004", explique Carolina Milanesi, analyste chez Gartner, chargée de l'étude. En effet, le Japon a vu ses ventes baisser à 10 millions d'unités, contre 10,6 millions un an plus tôt.En revanche les autres régions ont vu leurs ventes progresser. Pour Gartner, "les ventes sur les marchés matures ont été tirées par un mouvement de remplacement des mobiles mais aussi par l'arrivée de nouveaux utilisateurs". Ainsi, l'Europe a enregistré une hausse de ses ventes de 9,9% à 37,4 millions d'unités vendues. Le marché européen a aussi été tiré par l'arrivée de la troisième génération de téléphones, mais la croissance de ce type d'appareils est plus lente que prévu, précise Gartner.De son côté les Etats-Unis ont vu grimper leurs ventes de 9,4% à 35,5 millions de téléphones. Même si la hausse des ventes est relativement faible, la région enregistre un trimestre record.Les marchés émergents en pointe"Sur les marchés émergents, le moteur de la croissance a été celui des nouveaux clients, les consommateurs commençant à bénéficier d'une baisse du prix de vente moyen par téléphone mobile", continue l'analyste de Gartner. Ainsi, l'Amérique Latine a enregistré une explosion des ventes de +50% en un an à 25,6 millions d'unités, notamment grâce au Brésil et au Mexique. De même, les pays de l'Est ont vu arriver de nouveaux consommateurs, ce qui a poussé les ventes qui ont atteint 33,6 millions dans la région, en hausse de 37%. Les pays comme la Russie, la Pologne et l'Ukraine ont tiré la région entière à la hausse.Mais la région émergente où la proportion des ventes est la plus importante reste l'Asie-Pacifique (hors Japon) où les utilisateurs ont acheté 48,3 millions de téléphones sur le trimestre, en hausse de 27,5%. La Chine, l'Inde et le Vietnam restent les marchés les plus consommateurs et renouvellent rapidement leurs téléphones. En revanche, en Corée du Sud, le turn-over de téléphones est encore faible.Enfin, pour l'année en cours, Gartner prévoit que 780 millions de téléphones seront vendus. Sur les six premiers mois de l'année, les ventes atteignent déjà 371 millions d'unités dans le monde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :