L'inflation accélère aux Etats-Unis

 |   |  289  mots
Sur un an, les prix à la consommation ont augmenté de 4,2% en mai contre 3,2% le mois précédent. La hausse de 25 points de base du taux directeur de la Réserve Fédérale le 29 juin est plus que probable.

Voilà qui ne devrait pas contribuer au retour en grâce des marchés d'actions, paniqués ces dernières semaines par l'inflation et l'idée d'un ralentissement économique mondial lié au resserrement des politiques monétaires. Les prix à la consommation ont progressé de 0,4% en mai aux Etats-Unis tandis que l'inflation sous-jacente, hors alimentation et énergie, a augmenté de 0,3%. Les économistes tablaient sur une hausse de 0,4% pour les prix à la consommation, mais de seulement 0,2% pour l'indice sous-jacent. En avril, les prix à la consommation avaient augmenté de 0,6% et l'indice de base de 0,3%.

L'inflation sous-jacente aux Etats-Unis durant les trois derniers mois n'a pas été aussi élevée depuis 1995. "La hausse de 0,6% des loyers explique en partie la hausse du mois dernier", souligne Michael P. Carey, chez Calyon. Ces chiffres traduisent une accélération de l'inflation, puisque sur un an les prix à la consommation ont augmenté de 4,2% en mai, contre 3,5% en avril, et l'indice de base a progressé de 2,4% après 2,3% le mois précédent.

Réaction immédiate des marchés, le prix des obligations a reculé en raison de l'inflation sous-jacente plus élevée que prévu, facteur de hausse des rendements obligataires, tandis que le dollar a légèrement augmenté à la perspective de hausse des taux d'intérêt directeurs. "De fait, il est probable que compte tenu de ce taux d'inflation, la Réserve Fédérale augmente de 25 points de base son taux directeur le 29 juin", estime Michael P. Carey. Sur les marchés à terme, la probabilité d'une telle hausse avoisine désormais les 100% contre 86% avant cette publication. Voilà qui ne devrait pas rassurer les marchés, même si l'augmentation du taux directeur de 5 à 5,25% n'a pas, en soi, de quoi paniquer outre-mesure.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :