Sept grandes banques lancent une plate-forme boursière

 |   |  253  mots
En parallèle du retrait de l'offre de Deutsche Börse sur Euronext intervient une autre initiative d'envergure dans ce secteur. Pas moins de sept des plus prestigieuses banques d'investissement au monde - Citigroup, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, Merrill Lynch, Morgan Stanley et UBS - doivent dévoiler aujourd'hui leur projet de plate-forme paneuropéenne de négociations d'actions. A cette occasion, une nouvelle société serait créée avec une équipe de management indépendante dédiée au développement de cette alternative. Ce projet répond à la nouvelle directive européenne dont l'entrée en vigueur est programmée pour novembre 2007. Cette directive vise à accentuer sur les marchés financiers la concurrence en matière de trading. L'objectif est ainsi de concurrencer les places européennes existantes telles que le LSE - l'opérateur de la Bourse de Londres -, Euronext - qui regroupe les places de Paris, de Bruxelles, d'Amsterdam et de Lisbonne ainsi que les marchés dérivés de Londres, le Liffe - et Deutsche Börse, l'exploitant de la Bourse de Francfort. Les banques seront actionnaires de la nouvelle entité qu'elles se sont engagées à financer. Il s'agit de drainer des liquidités à travers l'Europe et toute partie désireuse de réaliser des transactions via la nouvelle plate-forme sera en mesure de le faire. Cette plate-forme permettrait donc de réduire le coût d'achat et de vente des actions et de promouvoir une plus grande transparence des prix et des volumes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :