EDF Energies Nouvelles entre en Bourse le 29 novembre

 |   |  479  mots
C'est un véritable événement sur le marché émergeant de l'énergie renouvelable : la division Energies Nouvelles d'EDF va enfin faire son entrée en Bourse, fin novembre. Le groupe, qui est un opérateur leader sur le marché mondial des énergies renouvelables, a lancé son offre portant sur 20,22% du capital afin de faire son entrée en Bourse le 29 novembre. A un prix compris entre 24,10 et 28 euros, l'opération représente ainsi 316,2 millions d'euros en moyenne. La fixation définitive du prix aura lieu le 28 novembre. L'offre comprend une option de surallocation portant sur un maximum de 1,8 million d'actions nouvelles. En cas d'exercice de cette option, l'offre sera valorisée à 363,7 millions d'euros, et représentera 22,57% du capital du groupe.EDF qui détient 50 % du capital d'EDF Energies Nouvelles suivra l'augmentation de capital pour se maintenir au même niveau de participation après l'opération. En revanche, Pâris Mouratoglou, président du conseil d'administration et fondateur, qui détenait le solde du capital verra sa participation être diluée."L'introduction en Bourse représente une étape importante du développement d'EDF Energies Nouvelles. Nous allons disposer de nouvelles ressources pour accélérer notre développement, en priorité dans l'éolien, et atteindre notre objectif de 3.000 MW détenus en propre fin 2011, toutes énergies confondues", explique dans un communiqué Pâris Mouratoglou, président du conseil d'administration du groupe."Pour cela, nous entendons nous appuyer sur un modèle de croissance rentable qui a fait ses preuves, bénéficiant de notre positionnement en tant qu'opérateur intégré et diversifié, international et multifilières. Au final, cette introduction en Bourse va accroître notre capacité à créer de la valeur dans l'intérêt de l'entreprise et de ses actionnaires tout en contribuant à la qualité de l'environnement", promet le président.Cette opération, très attendue par le marché, va permettre de donner des points de repère au secteur naissant des énergies renouvelables. Le groupe EDF Energies Nouvelles est en effet un mastodonte dans un secteur segmenté et fragmenté. La division est présente dans neuf pays d'Europe et aux Etats-Unis. Il est spécialisé dans la production "d'électricité verte", tant dans l'éolien, l'hydraulique, la biomasse et le solaire. Le groupe est toutefois plus présent dans l'éolien, qui représente 78% de sa capacité installée. EDF Energies Nouvelles a par ailleurs réalisé un chiffre d'affaires de 336,2 millions d'euros en 2005, et un Ebitda (équivalent de l'excédent brut d'exploitation) de 62,3 millions d'euros.Toutefois EDF Energies Nouvelles ne souhaite pas se concentrer sur la croissance externe et au contraire utiliser les ressources apportées par son entrée en Bourse pour assurer le développement de ses activités en croissance organique. Le groupe ne se refuse cependant pas le droit de saisir une opportunité si celle-ci se présente...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :