Carphone Warehouse perd un important contrat et dévisse en Bourse

 |   |  278  mots
L'euphorie aura été de courte durée. Le titre du groupe britannique Carphone Warehouse, premier distributeur de téléphones mobiles en Europe, connu en France à travers l'enseigne The Phone House, était aujourd'hui en forte chute à la Bourse de Londres. Il a perdu 11,34% à 310 pence en clôture. Les investisseurs sanctionnent la perte d'un contrat important pour Carphone Warehouse. En effet, le numéro un mondial de la téléphonie mobile, l'opérateur Vodafone, a délaissé la société et lui a préféré son concurrent Phones4, arguant qu'il pourrait ainsi faire des économies sur les commissions de vente. Carphone Warehouse n'était donc plus assez concurrentiel. Pour Carphone Warehouse, perdre un acteur de ce poids, qui posséde des réseaux de communication dans 27 pays et qui est présent au travers de partenariats dans 33 autres, est donc une très mauvaise nouvelle. D'où la forte sanction des investisseurs.Phones4 commercialisera donc désormais en Grande-Bretagne les abonnements de Vodaphone. Toutefois, Carphone Warehouse espère conserver des relations avec Vodaphone. Il est actuellement en négociation avec ce dernier pour la vente de télécommunications prépayées.Vodafone a par ailleurs annoncé hier un accord-cadre avec l'équipementier Alcatel, qui va devenir l'un de ses fournisseurs de référence au niveau mondial.Carphone Warehouse connaît donc un réveil douloureux, alors qu'hier son titre a clôturé en hausse de 8% après l'annonce du rachat des activités d'accès Internet d'AOL en Grande-Bretagne. Carphone Warehouse a réalisé cette acquisition pour 370 millions de livres (549 millions d'euros). Elle va lui permettre de renforcer ses positions dans l'ADSL, Internet à haut débit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :