Mois de novembre record pour Euronext

 |   |  278  mots
La Bourse paneuropéenne signe un record. Euronext a connu le mois de novembre le plus intense de son histoire, avec 19,8 millions de transactions réalisées sur ses marchés cash, soit une envolée de près de 35 % par rapport à novembre 2005. Depuis le début de l'année, le nombre de transactions a grimpé de 36,2 %, à 200 millions. Comme d'habitude, ces performances sont à mettre sur le compte des actions, le produit vedette et le plus lucratif d'Euronext: les transactions sur les actions ont crû de 34 % en novembre, à 18,9 millions, et de 35,8 % depuis janvier, à 193 millions.Côté introductions en Bourse, le nombre "d'IPOs" (Initial Public Offerings) est à son plus haut niveau depuis 2001, avec 122 sociétés qui ont fait leurs premiers pas sur le marché depuis le début de l'année. Les fonds levés s'élèvent ainsi à 15 milliards d'euros, un niveau proche du record atteint sur la même période de 2005. Sur le seul mois de novembre, seize entreprises ont fait leurs débuts en Bourse, en levant 1,2 milliard d'euros au total.En revanche, l'activité sur les marchés dérivés continue de ralentir. Le nombre de contrats à terme et d'options a augmenté de 4 % seulement par rapport à novembre 2005, à 60 millions. Et ce, malgré l'envolée de 31 % du nombre de contrats dérivés sur indices boursiers en novembre, à 10,68 millions de contrats.Par ailleurs, Michel Prada, président de l'Autorité des marchés financiers, estime dans un entretien au Financial Times publié aujourd'hui que les régulateurs boursiers doivent avoir leur "mot à dire" sur le rapprochement entre Euronext et le New York Stock Exchange américain. Et plus précisément sur "la constitution du conseil d'administration."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :