La Bourse de Paris toujours dans le vert en milieu de journée

 |   |  471  mots
En milieu de journée, le CAC 40 reste dans le vert. L'indice phare de la Bourse de Paris progresse de 0,59% à 5.491,35 points, à 13 heures. L'indice est tiré par EADS, qui affiche une hausse de 4,60% en milieu de journée, à 23,88 euros. Le titre réagit positivement à une annonce de la compagnie aérienne russe, Aeroflot, qui a l'intention d'acheter 45 Airbus moyen-courriers A320 d'ici 2010. Cela représenterait une commande de 2,35 milliards d'euros. EADS profite également d'une recommandation positive de Goldman Sachs, qui estime que toutes les récentes mauvaises nouvelles concernant le groupe sont désormais dans les cours.En revanche, le CAC 40 est pénalisé par la contre-performance boursière de Crédit Agricole. La banque verte enregistre toujours la plus mauvaise performance de l'indice parisien, et accroît même son repli par rapport à ce matin. Ainsi en milieu de journée, le titre recule de 3,85% à 32,96 euros. L'action du groupe pâtit notamment du ralentissement de sa croissance au troisième trimestre 2006. En outre, la société affiche un résultat brut d'exploitation en dessous des attentes du marché.Suez et Gaz de France poursuivent leur baisse en milieu de journée. Suez recule de 0,82% à 36,18 euros, tandis que GDF affiche un repli de 2,11% à 32,48 euros. Les titres des deux sociétés sont sous pression alors que le tribunal de grande instance a confirmé dans la nuit le report du conseil d'administration de GDF. Ce conseil devait initialement se tenir aujourd'hui. Cette décision va repousser la fusion entre les deux groupes, voire la remettre en cause à l'approche de l'élection présidentielle.Faurecia est porté par des rumeurs de rachat par des fonds d'investissement. Le titre bondit de plus de 6%. Progression également pour TF1, qui gagne 1,18% à 28,32 euros vers 13 heures, malgré des résultats trimestriels en baisse. Le marché salue en effet la confirmation des objectifs de recettes publicitaires annuelles du groupe.Euronext gagne 2,58% à 93,35 euros en milieu de journée. La future Bourse fusionnée Euronext-New York Stock Exchange aura le même nombre d'administrateurs de part et d'autre.A l'inverse, Teleperformance recule de 1,12% à 30,15 euros, malgré son relèvement de perspectives. Le groupe de centres d'appel a publié son résultat trimestriel aujourd'hui et vise un chiffre d'affaires 2007 de 1,490 milliard d'euros.A Francfort, le constructeur automobile DaimlerChrysler et le gouvernement allemand vont annoncer la semaine prochaine une prise de participation dans le groupe aéronautique par un consortium de banques allemandes, selon le Handelsblatt. Autre facteur de soutien, Goldman Sachs a repris le suivi de l'action EADS avec une recommandation fixée à "acheter".Sur le front de l'économie, l'indice des entrées de commandes dans l'industrie dans la zone euro, qui a été publié à 11 heures, affiche une diminution de 1,3% en septembre, par rapport au mois d'août. Une relative bonne nouvelle alors que les économistes tablaient sur un coup de frein plus important.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :