Jeffrey Kindler prend plus tôt que prévu les commandes de Pfizer

 |   |  318  mots
cite>Pfizer a décidé d'accélerer l'arrivée de Jeffrey Kindler aux commandes du laboratoire. Jeffrey Kindler, jusqu'à présent directeur général a été nommé hier président du conseil d'administration. Il prendra ses fonctions dès ce mardi. Pfizer avait désigné Jeffrey Kindler en juillet dernier pour succéder au vétéran Hank McKinnell à la direction générale. Wall Street n'avait pas apprécié les cinq années d'exercice de McKinnell à la tête du premier laboratoire pharmaceutique mondial. Hank McKinnell devait à l'origine rester président jusqu'à son départ officiel en février mais Pfizer a changé d'avis entretemps. Hank McKinnell siègera encore au conseil d'administration jusqu'en février mais sans le présider. Pfizer fait face à une série de mauvaises nouvelles depuis plusieurs mois. La dernière en date remonte au début du mois de décembre avec une chute de l'action de près de 11% pour la seule journée du 4 décembre. Pfizer a du arrêter le développement du torcetrapib, un médicament censé accroître la proportion de "bon" cholestérol, en raison de décès lors des tests cliniques. Le laboratoire comptait sur ce médicament pour réaliser un chiffre d'affaires annuel de 10 milliards de dollars au moins après que son médicament vedette contre le cholestérol Lipitor serait entré dans le domaine public, soit en 2010. Après l'abandon du médicament "miracle" et compte tenu d'un pipeline qui apparaît limité, en dépit d'un budget de recherche annuel de sept milliards de dollars, Pfizer devra acheter des concurrents ou leurs produits pour rester dans la course après que les ventes de Lipitor se seront taries. Pour tenter de séduire encore les marchés, le conseil d'administration a hier fait savoir qu'il augmentait de 21% le dividende trimestriel pour le faire passer de 24 à 29 cents.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :