Les internautes américains font chauffer leur carte bancaire

A ce niveau là, ce n'est plus de l'engouement mais quasiment un raz de marée. Le 27 novembre dernier, les internautes américains ont en effet dépensé 608 millions de dollars pour leurs achats en ligne, établissant par là un nouveau record. Il est vrai que ce lundi surnommé "cyber Monday" vient au lendemain du week-end de Thanksgiving qui marque aux Etats-Unis le premier jour des achats de Noël. Selon le cabinet Comscore qui a fourni ces chiffres, les ventes 2006 du "cyber Monday" ont progressé de 26% par rapport à l'année dernière. Et pour l'ensemble du mois de novembre, le commerce sur Internet a augmenté de 24% aux Etats-Unis (si l'on exclut les voyages). Et le mouvement devrait continuer pendant tout ce mois de décembre puisque selon d'autres études, 76% des internautes américains prévoient de faire des achats sur le Web pendant les fêtes. La plupart réaliseront leur shopping virtuel à partir de leur domicile mais 20% d'entre eux devraient le faire depuis leur lieu de travail. Quant à la France, elle n'est pas en reste. Si les chiffres ne peuvent se comparer avec ceux des Etats-Unis, les internautes hexagonaux sont de plus en plus nombreux à transformer leur ordinateur en intermédiaire commercial. Selon la Fédération des Entreprises de Vente à Distance, les achats en ligne de fin d'année dans l'Hexagone devraient dépasser les deux milliards d'euros contre 1,7 milliard d'euros en 2005.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.