Participation en très forte hausse dans l'Outre-mer

 |   |  364  mots
Les chiffres définitifs de la fréquentation des urnes dans les départements et territoires d'Outre-Mer révèlent un niveau de participation en très forte hausse par rapport à 2002. Près d'un million de Français des DOM-TOM ou d'Amérique, ont voté pour l'élection présidentielle dès samedi.

Les chiffres définitifs sur la fréquentation des bureaux de vote de la France d'Outre-mer révèlent une forte mobilisation. Ainsi, la participation enregistrée dans les DOM-TOM au premier tour de la présidentielle est en hausse, voire en forte hausse par rapport à 2002, selon les indications du ministère de l'Outre-mer.

Première à avoir voté, Saint-Pierre et Miquelon, la plus petite des collectivités d'Outre-mer françaises avec 4.923 électeurs inscrits, a ainsi participé à 63,13% samedi, contre une participation de seulement 41,97% au premier tour de la présidentielle de 2002. C'est la plus forte participation pour ce minuscule archipel de l'Atlantique Nord depuis l'élection de 1981.

La participation est également en nette hausse (+ 13 points, à 62,71%) en Nouvelle-Calédonie où la participation finale au premier tour de 2002 était de 49,26%.

Le phénomène a également été constaté en Guyane (+12 points, à 58,76%), qui a voté samedi, à partir de 13 heures, heure de Paris, et où la particpation était de 46,76% en 2002.

Participation encore plus forte (+17 points, à 69,12% par rapport aux 52,07% de participation finale en 2002) en Polynésie française, appelée aux urnes depuis 20 heures, heure de Paris samedi soir.

Phénomène encore plus spectaculaire en Guadeloupe, qui a commencé à voter à 14 heures, heure de Paris samedi. Le chiffre de 34,15% de 2002 est dépassé de 25 points avec 59,16%. Il l'est de 23 points en Martinique avec 58,94% contre 35,35%.

Seule la collectivité d'Outre-mer de Wallis et Futuna s'est à peine mobilisée davantage (64,55% contre 64,40%).

Pour l'Outre-mer, seuls les électeurs de la Réunion et de Mayotte, dans l'océan indien, votaient encore dimanche. Les bureaux de vote réunionnais ont ouvert à 6 heures, heure de Paris, et ceux de Mayotte à 7 heures, heure de Paris.

Pour la première fois pour une élection présidentielle, un million d'électeurs français d'Outre-mer ou du continent américain ont été appelés à voter dès ce samedi. une grande première dans l'histoire électorale française. Ainsi, ce qui s'était passé en 2002, quand certains votes intervenant après la métropole, aurait pu modifier le résultat en connaissant déjà les résultats dans l'Hexagone ou au contraire se traduire par une forte abstention faute de pouvoir modifier le résultat final, ne pourra pas se produire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :