Le pétrole repasse au-dessus des 55 dollars

Le prix du baril de pétrole a regagné 1,19 dollar vendredi à New York, et a terminé au-dessus des 55 dollars. Le baril réagit au froid ainsi qu'aux nouvelles tensions entre les Etats-Unis et l'Iran.

Après avoir perdu plus de 18% depuis le début du mois de janvier, le prix du baril de pétrole est reparti à la hausse pour repasser la barre des 55 dollars. Vendredi, le baril a atteint 55,42 dollars à New York. Le baril de light sweet crude s'est octroyé 1,19 dollar en une seule séance.

Cette nouvelle hausse de l'or noir est poussée par les prévisions de froid dans l'hémisphère Nord, après un temps des plus clément en décembre. "Le marché est soutenu par le temps froid et aussi par l'annonce de l'augmentation des réserves stratégiques américaines", explique l'analyste Jason Schenker, de la banque Wachovia, cité par l'agence Reuters.

En effet, en raison du froid qui doit s'abattre dans le nord est des Etats-Unis pour les deux semaines à venir, la demande de fioul devrait être de 6% supérieure à la normal jusqu'au 2 février, selon les météorologues de Weather Derivatives. La région nord est des Etats-Unis est en effet la plus grande consommatrice de fioul au monde.

Par ailleurs, le pétrole réagit à la montée des tensions géopolitiques et, en particulier, entre les Etat-Unis et l'Iran. Les tensions géopolitiques avaient d'ailleurs poussé le baril au dessus des 78 dollars aux Etats Unis en juillet.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.