Pourquoi les fusées russes Soyouz vont être tirées de Kourou

 |   |  243  mots
L'annonce ce mardi matin d'une commande de 24 tirs pour les satellites Globalstar à Arianespace est une première : ce sera en effet l'occasion pour les fusées russes Soyouz (exploitées par une société commune avec Arianespace, Starsem) d'être tirées depuis le Centre spatial guyanais, jusque là uniquement réservé aux lancements de la fusée européenne Ariane.Pourquoi ne pas continuer à tirer les Soyouz depuis leur base des steppes de Baïkonour ? La réponse est simple : à cause de l'attraction terrestre.Pour décoller, une fusée doit s'arracher à l'attraction terrestre, chère à Newton. Cela implique une énorme dépense en terme de puissance et d'énergie. Mais plus on s'approche de l'équateur, moins l'effort requis est important - la vitesse proportionnelle à la surface de la rotation de la terre y est plus importante, provoquant comme le soulignait un internaute un effet de "fronde" favorisant le lancement. Donc, moins on consomme et plus la fusée peut être légère ou chargée par d'autres poids plus utiles.C'est aussi pour se rapprocher de l'équateur que les Américains ont installé leur base de lancement de fusée à l'extrême sud de la Floride, à Cape Canaveral (zone pourtant soumise à de violents orages). Et c'est aussi près de l'équateur mais cette fois sur une plate-forme mobile dans l'océan pacifique que Boeing avait installé un site de lancement pour ses petites fusées Sea Launch.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :