Dubai négocie le financement de son investissement dans MGM Mirage

 |   |  247  mots
Dubai World, la puissante holding gouvernementale de l'émirat homonyme, lève des fonds pour financer les 5,2 milliards de dollars relevant de l'acquisition de 9,5% du capital du géant américain des casinos, MGM Mirage, ainsi que la moitié de son méga projet immobilier City Center à Las Vegas. Cette opération a été annoncée il y a une quinzaine de jours. De sources bancaires citées par Reuters, Dubai World négocie un prêt bancaire de 2,7 milliards de dollars, pendant que sa filiale, Dubai Ports (DP) World, troisième opérateur portuaire, notamment propriétaire du groupe P&0, cherche à obtenir un crédit renouvelable d'un montant de 2,5 milliards de dollars. Selon les mêmes sources, Crédit Suisse, Royal Bank of Scotland et Deutsche Bank travaillent sur le premier dossier. Royal Bank of Scotland, Deutsche Bank et Citigroup, et Barclays sont sur le second. "Le prêt de DP World refinance une dette existante", a précisé une porte-parole refusant de quantifier le montant du prêt, selon Reuters.Dubai World est déjà propriétaire dans le monde des casinos. Il détient 13% de Kerzner International, propriétaire du très médiatique Atlantis (casino et hôtel), à Paradise Island, aux Bahamas, et qui construit un complexe à Dubai. Sa filiale DP World avait défié la chronique au printemps, après avoir été forcée de vendre la gestion de six ports américains en raison d'une vague de protestation aux Etats-Unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :