A plus de 75 dollars le baril, le prix du pétrole continue de monter

 |   |  279  mots
Les cours du brut poursuivaient leur hausse mercredi dans les échanges électroniques cotés en Asie à la veille du rapport hebdomadaire sur les stocks américains qui devrait faire état d'une nouvelle baisse des réserves de brut et d'essence, selon des courtiers.A 3h15 GMT, le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre progressait de 10 cents à 75,18 dollars le baril contre 75,08 dollars mardi soir à New York. Les cours du Brent de la mer du Nord gagnaient 7 cents à 73,99 dollars."La raison de cette hausse est la publication des stocks", a indiqué" Tony Nunan de chez Mitsubishi. "L'opinion générale est qu'ils feront état d'une baisse", a-t-il ajouté.Le marché s'inquiète de l'approvisionnement en essence après avoir appris, la semaine précédente, que les réserves américaines de carburant pouvaient combler moins de jours de consommation qu'en 2005, après le passage des ouragans Katrina et Rita. Le rapport du ministère de l'Energie américain doit être publié jeudi.Par ailleurs, le marché du pétrole reste agité par les informations concernant l'arrivée d'ouragans dans le golfe du Mexique, où se trouvent de nombreuses infrastructures pétrolières des Etats-Unis et du Mexique. Enfin, les propos du président de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) repoussant la possibilité d'une hausse de la production de brut ont également contribué à pousser les cours vers le haut. Le président de l'Opep, Abdallah al-Attiyah, également ministre du Pétrole du Qatar, a déclaré mardi qu'il n'y avait "pas lieu d'augmenter la production d'autant qu'il y a un équilibre entre l'offre et la demande et que le marché ne souffre d'aucune pénurie".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :