Septième séance consécutive de hausse à la Bourse de Paris

 |   |  330  mots
Cette après-midi, le marché a été attentif à deux informations. Tout d'abord la hausse du nombre de logements anciens à vendre aux Etats-Unis. Mais également aux déclarations rassurantes du président de la BCE Jean-Claude Trichet, qui a laissé la porte ouverte à un statu quo monétaire en septembre. C'est le spécialiste de l'optique Essilor qui signe ce soir la meilleure performance du CAC 40. Le titre grimpe de 2,03% à 45,57 euros. Le marché table sur des résultats semestriels en nette hausse. Ils seront connus le 30 août. Très bonne séance pour Renault aujourd'hui: +1,59% à 101,85 euros. Selon un magazine spécialisé, le constructeur pourrait signer un partenariat stratégique avec Opel en vue de réaliser d'importantes économies. Dans son sillage, les autres valeurs automobiles sont dans le vert: +0,52% à 61,43 euros pour Peugeot et +0,27% à 92,20 euros pour Michelin. Les valeurs bancaires ont repris du poil de la bête aujourd'hui. BNP Paribas est en hausse de 1,01% à 78,50 euros. Le Crédit Agricole prend 0,94% à 27,75 euros. La Société Générale progresse de 0,62% à 119,99 euros. Dexia gagne 0,50% à 19,96 euros. En hausse également Alstom qui progresse de 0,71% à 130,13 euros. Le marché a salué les deux a contrats signés en Grande-Bretagne et aux Emirats Arabes Unis pour un total de 1,85 milliard d'euros. Très en forme également: Carrefour qui gagne 1,78% à 51,37 euros et Vivendi qui progresse de 1,11% à 29,90 euros. Du côté des baisses, c'est la foncière Unibail qui signe le plus fort recul du CAC 40 et ce malgré une hausse de 11% de ses résultats semestriels à 1,14 milliard d'euros. Le titre perd 2,34% à 183,10 euros. La baisse des cours du pétrole pèse sur les valeurs pétrolières. Le fabricant de tubes pour l'industrie pétrolière Vallourec cède 1,27% à 194,29 euros. Total est en repli de 0,48% à 53,28 euros. Replis également pour Cap Gemini, -1,31% à 46,50 euros, et pour Suez, -0,51% à 38,32 euros. L'euro reste ferme face au dollar: un euro vaut 1,3646 dollar. Les cours du pétrole sont eux en baisse: 69,57 dollars pour le baril de Brent et 70,41 dollars pour le WTI.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :