Réduction surprise du déficit commercial américain en juin

 |   |  332  mots
Le déficit commercial des Etats-Unis s'est réduit de 1,7% en juin à 58,1 milliards de dollars, une performance inattendue compte tenu de la hausse des cours du pétrole. Cette réduction du déficit, qui atteint son niveau le plus faible depuis février, a surpris les analystes qui tablaient sur une aggravation autour de 61 milliards de dollars. De plus, les chiffres de mai ont été révisés pour faire ressortir un déséquilibre de 59,2 milliards de dollars seulement, au lieu de 60 annoncé initialement.Sur les six premiers mois de l'année, le déficit de la balance commerciale atteint 352,7 milliards de dollars, soit une baisse par rapport aux 382,3 milliards enregistrés sur la même période l'année précédente. Si la tendance se confirme, les Etats-Unis devraient voir leur déficit baisser en 2007 pour la première fois en six ans. La réduction du déficit commercial de juin s'explique surtout par une hausse de 1,5% des exportations. En effet, profitant de la faiblesse du dollar, les Américains ont vendu des montants record de services, de produits alimentaires, de fournitures industrielles et de véhicules. Si les importations ont un peu moins progressé (+0,5%), elles ont quand même atteint un niveau record elles aussi, stimulées par la hausse des achats d'automobiles et de biens d'équipement.Les Etats-Unis ont réussi à exporter un montant record en Chine, mais leurs importations ont elles aussi progressé, ce qui a entraîné une hausse du déficit de 5,7%. Le déficit commercial envers l'Union européenne a progressé de 4,2%, du fait d'un bond du déficit avec la France (+27,1%) et avec la Grande-Bretagne (+22,8%). En revanche celui avec l'Allemagne s'est réduit (-13,8%). Le déficit envers le Canada a augmenté de 11,2% à 5,8 milliards et celui avec le Mexique a progressé de 8,8% à 6,4 milliards. En revanche, des baisses ont été enregistrées pour le déficit envers les pays de l'Opep (-10,3%), l'Arabie Saoudite (-19,6% ) et l'Amérique latine (-29,3%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :