Le commerce commercial britannique meilleur que prévu en juin

 |   |  174  mots
Le déficit commercial de la Grande-Bretagne s'est légèrement réduit au mois de juin pour s'établir à son plus bas niveau depuis octobre 2005. Le solde de la balance commerciale britannique s'est établi à -6,3 milliards de livres, soit -9,3 milliards d'euros en juin après -6,4 milliards de livres en mai, selon les données communiquées jeudi par l'Office des statistiques nationales (ONS). Ce montant du déficit commercial est un peu meilleur que les 6,6 milliards de livres attendus en moyenne par les économistes, selon une compilation réalisée par la banque HSBC. La balance pétrolière est ressortie dans le vert pour la première fois depuis avril 2006, à 257 millions de livres, grâce à l'ouverture d'un nouveau champ pétrolier en Mer du Nord.Le chiffre du déficit commercial de mai a lui été aggravé de 100 millions de livres par l'ONS. Le déficit avec les pays n'appartenant pas à l'Union européenne s'est élevé à 3,4 milliards de livres après 3,5 milliards en mai et contre 3,7 attendus par les économistes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :