Les résultats de CMA-CGM vont être affectés par les cours du pétrole

 |   |  192  mots
Dans un entretien au Figao, le président du grand armateur français, Jacques Saadé, affiche ses inquiétudes.

Le président de l'armateur CMA-CGM, Jacques Saadé, a estimé mercredi que l'exercice 2008 risquait d'être "difficile" et que les résultats de son groupe allaient être affectés par la hausse des cours du pétrole, dans un entretien au Figaro.

"Il est indéniable que cette flambée du pétrole affecte le prix des produits que nous achetons chez nous", a indiqué M. Saadé. "Nos résultats vont être affectés", a-t-il, ajoutant que "2008 risque d'être un exercice difficile".

Au-delà de l'impact du pétrole, le groupe devrait être pénalisé également par les difficultés du marché. "Le taux moyen de remplissage (des navires, ndlr) est tombé à 94%", en 2008 après "une année record en 2007 où il y avait plus de boîtes offertes que de place sur nos navires"."L'Amérique importe moins. C'est le cas aussi de l'Europe", a-t-il ajouté.

Concernant les futures acquistions du groupe, M. Saadé a affirmé qu'il cherchait "à compléter des services à nos clients en obtenant des concessions portuaires". "Les ports sont devenus une nécessité pour les armateurs. Nous ne pouvons nous permettre d'avoir des bateaux qui attendent", a-t-il noté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :