Les ventes de Sainsbury à la traîne

Le numéro trois du commerce au Royaume-Uni maintient ses prévisions initiales de ventes pour l'ensemble de l'exercice.

Le groupe de distribution britannique Sainsbury, numéro trois au Royaume-Uni, a annoncé mercredi une progression de ses ventes au premier trimestre (achevé en juin) de son exercice 2008/2009, qui ont notamment été gonflées par la hausse des prix des carburants.

Les ventes ont progressé de 8,1% en données publiées, et de 4,5% hors ventes de carburants. En données comparables, elles sont ressorties en hausse de 7,3%, et de 3,4% hors carburants. Sainsbury est à la traîne par rapport à ses concurrents Tesco ou Asda. Les neuf analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une progression des ventes à donnée comparable et hors carburants de 3,8%, leurs estimations allant de +3,2% à +5%.

"L'environnement économique difficile s'est maintenu tout au long du trimestre. Cependant, nous avons désormais 18 millions de clients par semaine et nous avons dégagé une hausse de nos ventes conforme à nos attentes", a commenté le directeur général Justin King, dans un communiqué.

"Même si nous anticipons une poursuite de cet environnement difficile, nous avons une position financière solide et nos attentes pour l'ensemble de l'exercice sont inchangées", a-t-il souligné.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.